Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Geely a trouvé son financement pour des taxis hybrides rechargeables

Mer 25/05/2016   —   Du vert dans le noir.
London taxi Toutes les couleurs sont au catalogue, mais la majorité des taxis de Londres reste noire. Même s'ils doivent devenir verts, comme l'ancien maire l'avait décidé. A partir de 2018 en effet, il ne sera plus possible d'immatriculer un taxi neuf à Londres, s'il n'a pas la faculté de rouler en mode zéro émission. C'est donc l'effervescence chez London Taxi, la société qui fabrique ce modèle si emblématique de la capitale du Royaume-Uni. Et pour développer et industrialiser ce futur taxi vert, le propriétaire de la société anglaise, le groupe chinois Zhejiang Geely, a fait appel au marché.

Geely a fait un appel de fonds de 400 millions de dollars (~359 millions d'euros), et il a été entièrement souscrit en quelques heures. On ne peut que se réjouir qu'il y ait des investisseurs qui croient en l'industrie de produits écologiques. Maintenant, on s'interroge encore sur ce que sera le futur taxi écologique de Geely. On sait qu'il sera fabriqué en Angleterre, sur le site historique de l'entreprise. Mais si ce sera sur une ligne de montage rénovée, c'est sur les caractéristiques du futur véhicule qu'on s'interroge. Il s'agira d'un hybride rechargeable, mais les premiers prototypes dévoilés n'avaient qu'une autonomie en mode électrique de 50 km. On espère plutôt un groupe propulseur qui rappellera celui de la BMW i3, avec une batterie substantielle, pour assurer au moins 300 km d'autonomie, avec juste un petit prolongateur d'autonomie en bout.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; voitures-hybrides-rechargeables