Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Bonus-malus : comment l'état récupère l'argent

Lun 30/05/2016   —   Détournement de fonds publics.
Etiquette énergieIl y avait au départ les étiquettes énergie, et rapidement, on a inventé le bonus-malus, par lequel l'automobiliste qui achète un modèle énergivore paye une pénalité, reversée ensuite comme prime à celui qui achète une auto sobre. C'est un bon système, avec toutefois une difficulté pour l'équilibrer. Le bonus-malus a été déficitaire pendant plusieurs années, il a été bénéficiaire l'année dernière. C'est un non-évènement. Tout le monde comprend qu'il est difficile de prévoir le marché. Renault vend moins de Zoé qu'il n'avait espéré, mais le Captur se vend bien mieux que prévu. Renault s'adapte, et le gouvernement fera de même. Là où cela ne va plus, est que l'argent du malus sert désormais à détruire des petites voitures très sobres.

La France est aujourd'hui un pays où l'acquéreur d'un gros 4x4 Porsche Cayenne V8 essence finance la destruction des petites Peugeot 206 diesel. Cela s'appelle la prime à la conversion, et ce système (prime de 3700 € pour la destruction d'une vieille voiture diesel, qui s'ajoute aux bonus des voitures électriques) est intégralement financé par les malus. Pour autant, la destruction des vieux diesels n'est pas une mauvaise idée, mais elle n'a rien à voir avec le principe du bonus-malus. Son financement devrait provenir du budget général de l'état. Tel qu'il est, c'est de l'abus de bien social. Sinon, on peut craindre que l'excédent du bonus-malus serve bientôt à s'assurer que les automobilistes roulent de manière sobre et écologique, par le financement de l'installation de nouveaux radars. L'argent du malus pourrait servir ensuite à acheter de nouvelles armes pour les forces de gendarmerie, qui en ont besoin pour assurer la sécurité du réseau. Et quoi ensuite ?


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; bonus-malus-prime-taxe







Dernières actualités de l'écologie automobile :


19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.

12-03-2019 — Symbio futur leader de l'hydrogène avec Michelin et Faurecia — La France qui investit.

11-03-2019 — Genève, en Suisse, pays comme les autres — Fin de l'exception.

11-03-2019 — La victoire de l'écologie à Genève — Quand les choses se compliquent.