Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Paris premier client du BlueBus électrique de Bolloré

Mer 01/06/2016   —   Seconde ligne électrique dans la capitale.
Bluebus électrique de la ligne 341 de la RATP à ParisC'était en 1999, qu'avait été présenté le Montmartrobus, le premier bus électrique dans la ville de Paris. Un petit bus, presque plus destiné aux touristes qu'aux parisiens, mais c'était le début, et on pensait qu'il serait rapidement suivi de l'électrification d'autres lignes. C'était sans compter avec le duo Delanoé/Hidalgo qui a longtemps ignoré le problème. A Londres ou Madrid, les premiers autobus zéro émission de taille normale entrèrent en service régulier en 2003, mais à Paris, le premier n'est arrivé que ce lundi. 13 ans après Londres ! Un unique autobus sur la ligne 341 (Charles de Gaulle/Etoile - Porte de Clignancourt), mais 22 autres sont attendus d'ici la fin de l'année, et la ligne sera alors entièrement électrifiée. Ou presque, puisque détail pas très gai, seule la propulsion de ces autobus est électrique. Leur chauffage est au gaz.

Ces autobus sont des BlueBus, fabriqués par Blue Solutions, la société de Vincent Bolloré. L'usine qui les produit, en Bretagne, avait été inaugurée par Emmanuel Macron le 15 janvier dernier, et la ville de Paris est son premier client. Le seul aussi. A l'image de la Bluecar, qui sont disponibles aux particuliers en sus d'être la voiture d'Autolib, et pour laquelle les clients ne se bousculent pas, on ne connait encore aucun autre client pour les BlueBus.

Le leader de l'autobus électrique est le chinois BYD, qui vend ses autobus dans le monde entier, et c'est vrai qu'avec leur batterie de 345 kWh et 300 km d'autonomie (pour la version à étage), ils semblent très supérieurs aux BlueBus à batterie LMP de 240 kWh et autonomie de 180 à 250 km. La RATP teste aussi des autobus électriques d'autres fabricants, notamment de l'espagnol Irisar, et du chinois Yutong.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; transports-en-commun