Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Land Rover teste un radar pour définir le terrain

Ven 15/07/2016   —   La technologie utile.
Land Rover terrain scanningLa voiture à conduite autonome n'est pas pour tout de suite, mais les technologies qu'elle ajoute à une auto pourraient se réveler utiles dès aujourd'hui. Il ne s'agit pas de laisser la voiture conduire, pas encore, mais d'assister le conducteur, en optimisant les réglages du véhicule en fonction du terrain qui est devant.

Sur une voiture routière, cette technologie n'est pas vraiment nécessaire, mais chez Land Rover, les voitures quittent régulièrement les routes bien goudronnées. On pourrait alors placer une caméra intelligente au dessus du parebrise, et celle-ci détecterait la nature du terrain qui est devant. Route goudronnée, sable, cailloux, neige, chaussée inondée... On sait faire une caméra intelligente qui détecterait cela, Land Rover en a une en test. Ce n'est pas de la technologie révolutionnaire, cela se fait avec des outils existants, et sur les tout-terrain d'aujourd'hui qui ont des antipatinages et des dispositifs électroniques de transmission du couple, connaitre la nature du terrain peut permettre d'optimiser les réglages du véhicule.
Land Rover terrain scanningLand Rover travaille aussi sur la transmission de données d'une voiture à l'autre. Avec ses systèmes de navigation d'une grande précision, il est possible de faire qu'en cas de convoi, si une roue du véhicule de tête patine, les véhicules qui suivent en soient avertis, et invités à passer ailleurs. Ces technologies sont aujourd'hui en développement, mais il n'y a pas de calendrier précis quant à leur éventuelle arrivée sur des modèles de série. A plus long terme, Land Rover pourrait aussi aboutir à faire un véhicule tout-terrain qui se conduirait de manière autonome.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Jaguar-Land-Rover ; conduite-autonome







Dernières actualités de l'écologie automobile :


26-05-2019 — EVS32 premier et dernier salon de l'électrique — Changement d'époque.

25-05-2019 — Opel Corsa-e électrique 330 km d'autonomie — Primeur au zéro émission.

24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !