Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Land Rover teste un radar pour définir le terrain

Ven 15/07/2016   —   La technologie utile.
Land Rover terrain scanningLa voiture à conduite autonome n'est pas pour tout de suite, mais les technologies qu'elle ajoute à une auto pourraient se réveler utiles dès aujourd'hui. Il ne s'agit pas de laisser la voiture conduire, pas encore, mais d'assister le conducteur, en optimisant les réglages du véhicule en fonction du terrain qui est devant.

Sur une voiture routière, cette technologie n'est pas vraiment nécessaire, mais chez Land Rover, les voitures quittent régulièrement les routes bien goudronnées. On pourrait alors placer une caméra intelligente au dessus du parebrise, et celle-ci détecterait la nature du terrain qui est devant. Route goudronnée, sable, cailloux, neige, chaussée inondée... On sait faire une caméra intelligente qui détecterait cela, Land Rover en a une en test. Ce n'est pas de la technologie révolutionnaire, cela se fait avec des outils existants, et sur les tout-terrain d'aujourd'hui qui ont des antipatinages et des dispositifs électroniques de transmission du couple, connaitre la nature du terrain peut permettre d'optimiser les réglages du véhicule.
Land Rover terrain scanningLand Rover travaille aussi sur la transmission de données d'une voiture à l'autre. Avec ses systèmes de navigation d'une grande précision, il est possible de faire qu'en cas de convoi, si une roue du véhicule de tête patine, les véhicules qui suivent en soient avertis, et invités à passer ailleurs. Ces technologies sont aujourd'hui en développement, mais il n'y a pas de calendrier précis quant à leur éventuelle arrivée sur des modèles de série. A plus long terme, Land Rover pourrait aussi aboutir à faire un véhicule tout-terrain qui se conduirait de manière autonome.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Jaguar-Land-Rover ; conduite-autonome







Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.