Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Avec Lyft, GM mettrait en service des milliers de Bolt autonomes en 2018

Lun 20/02/2017   —   Ce futur qui se rapproche.
Chevrolet BoltLa voiture autonome, on en parle, et les démonstrations se multiplient. Mais si tout le monde est convaincu qu'elle fera partie de l'avenir, on s'interroge sur le calendrier. La plupart des gens ne voient pas venir la voiture autonome avant la prochaine décennie, mais General Motors pourrait les surprendre, puisqu'une dépêche Reuters annonce la mise en service de milliers de voitures autonomes... L'année prochaine.

Les voitures seront des Chevrolet Bolt électriques, et elles seraient accessibles par le biais de Lyft, le premier concurrent d'Uber aux Etats-Unis. Sans chauffeur. On a une application sur son smartphone, on dit qu'on veut une voiture, et elle arrive. Toute seule, comme une grande, et ce sera aussi toute seule qu'elle vous emmènera à destination. C'est la révolution, et donc, ce ne serait pas dans 10 ans, mais... L'année prochaine, en 2018. Les chauffeurs de taxis et d'Uber peuvent préparer leur reconversion...

La vente de plus en plus probable par GM d'Opel à PSA apparait alors sous un jour nouveau. Alors que GM ne parvient pas à gagner de l'argent en vendant des voitures, les perspectives de rentabilité seraient meilleures avec des voitures autonomes qui ne seraient pas vendues, mais simplement mises à la disposition ponctuelle des utilisateurs.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; conduite-autonome ; autopartage-covoiturage