Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Dieselgate : Opel, première affaire classée

Mar 21/03/2017   —   Et pas la dernière.
OpelC'est la suite de la commission Royal, par laquelle on avait jeté l'opprobre sur plusieurs constructeurs, en les soupçonnant de tromperie sur les émissions de polluants toxiques de plusieurs de leurs modèles. Après une longue et minutieuse enquête, il s'avère finalement que tout va bien chez Opel. Les voitures sont aux normes, il n'y a aucune tromperie, et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) peut donc classer le dossier. Quelqu'un avait-il envisagé qu'il en soit autrement ? Actuellement, il n'y avait qu'une seule alternative au classement du dossier, elle était de le transmettre au parquet. C'est ce qu'avait fait la DGCCRF pour Volkswagen, il y a plus d'un an, et... On attend toujours la suite.

Alors bien sûr, on sait que la justice est lente, mais on rappellera le cas de Denis Baupin. Cet élu avait fait l'objet de plusieurs plaintes pour agression et harcèlement sexuel. Le dossier a été calmement remisé le temps qu'il fallait, puis finalement classé sans suite pour prescription. MoteurNature avait déjà écrit que la commission Royal avait été totalement inutile, en voici une nouvelle preuve. Pour autant, à la cause de tout, plus qu'une instrumentalisation de la justice, il faut voir la mauvaise rédaction du texte européen qui définit les procédures d'homologation, et la stupide tentative de solutionner à l'échelon national, le problème qu'il pose.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Opel ; normes-antipollution ; ecologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


26-06-2019 — BMW réinvente sa M1 en hybride rechargeable — Concept Vision M Next.

26-06-2019 — Pollution de l'air : la France fautive de n'avoir pas respecté le droit européen — Rien d'autre.

25-06-2019 — Blablabus, un potentiel à prouver — Et un gros challenge.

24-06-2019 — La Lada Niva homologuée Euro 6d-Temp en WLTP — L'ancêtre fait de la résistance.

23-06-2019 — La Pininfarina Battista fait son show à Turin — L'hypercar silencieuse.

22-06-2019 — Taxer les voitures au poids, la fausse bonne idée — Contre le progrès.

21-06-2019 — Un accord de circonstance avec Waymo pour Renault-Nissan ? — Et les technologies existantes ?

20-06-2019 — La Renault Triber avec les avantages et inconvénients du tiers-monde — Pas pour l'Europe.

20-06-2019 — Peugeot 2008 & e-2008, ils voient grands — 4,30 m de longueur.

19-06-2019 — La Honda e : tout pour le plaisir... De courte durée — Le grand risque.

18-06-2019 — La nouvelle Renault Zoé est-elle assez nouvelle ? — Toujours pas de recharge rapide.

16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.

14-06-2019 — Un premier cliché volé de la Renault Zoé II — Ou Zoé 1.5 ?