Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Waymo : des voitures autonomes mises à la disposition de tous

Jeu 27/04/2017   —   Bêta-testeurs demandés.
WaymoPrius autonome by GoogleC'était en 2009 (illustration de gauche) que Google commença à travailler sur le projet d'une voiture à conduite autonome. Une Prius II. 8 ans plus tard, la technologie a fait un bond en avant considérable. Il n'est plus question de prototype isolé avec des pilote-essayeurs professionnels, mais de centaines de véhicules, avec des milliers d'usagers particuliers. La filiale de Google dédiée à la conduite autonome a pris l'année dernière le nom de Waymo, et après avoir commandé 100 minivans à Chrysler, Waymo en a commandé hier 500 de plus. Ce seront des minivans hybrides, des modèles de série normale, que Waymo modifiera ensuite pour y installer l'appareillage nécessaire à la conduite autonome. On notera bien cela. Fiat Chrysler Automobiles ne construit pas de véhicules autonomes. Il fabrique des voitures standard que Waymo va modifier, avec une technologie qui lui est propre.

L'usage maintenant, et c'est l'autre grosse information du jour, puisque jusqu'à présent, les voitures autonomes de Google n'étaient employées que par des gens de Google. On passe aujourd'hui à la vitesse supérieure, puisque les autos seront désormais à la disposition de... Tout un chacun. Il suffit d'habiter dans la zone des tests, l'agglomération de Phoenix, en Arizona, d'avoir plus de 18 ans, et c'est tout. On s'inscrit ici, et il ne sera même pas nécessaire de payer. Pour ce programme pilote Early riders en effet, tout sera gratuit. Encore que... Selon les pratiques bien établies de Google, tous les déplacements seront enregistrés, et on ignore encore comment les données relatives à ces déplacements seront exploités... Mais il y a peu de doutes qu'elles le seront.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; conduite-autonome