Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Shell achète le réseau de bornes de recharge NewMotion

Ven 13/10/2017   —   Les automobilistes gagnants.
ShellLes automobilistes qui ont fait le choix d'une voiture électrique le savent bien : recharger leur auto, avoir accès aux bornes de recharge existantes, n'a rien de simple. On sait pourtant qu'il y a un réseau qui est plus important que tous les autres : NewMotion. Ce réseau comptabilise plus de 50 000 bornes de recharge publique en Europe. Et il n'est pas compliqué d'y avoir accès, c'est même gratuit. MoteurNature l'a déjà écrit, et le réécrit : tous les automobilistes qui paient un abonnement pour avoir le droit d'utiliser un réseau de bornes, ou qui ont acheté une carte d'accès, ont été victimes d'une escroquerie. La carte NewMotion est gratuite, et il n'y a pas d'abonnement. Donc aucun frais à payer si on ne recharge pas. Le meilleur maintenant est que NewMotion vient d'être acheté par Shell.

On sait que Shell investit dans les nouvelles énergies. Il propose déjà de l'hydrogène dans quelques stations, et un plus grand nombre encore, possèdent des bornes de recharge rapide. Avec l'acquisition de NewMotion, il veut aller plus loin, et il en a les moyens. Puisqu'à la différence d'une start-up, Shell peut rester beaucoup d'années, avec une filiale de distribution d'électricité qui ne soit pas ou peu rentable. Et s'il faut investir, la Shell a suffisament de fonds propres pour répondre à tous les besoins. Pour ces raisons, en plus de la taille du réseau, MoteurNature recommande à ses lecteurs de prendre une carte NewMotion. Peut-être bientôt sera t-elle renommée Shell ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; borne-recharge-electrique ; carburant-energie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-03-2019 — La Tesla Model Y à partir de 56 000 € — Toujours sans concurrence, mais...

23-03-2019 — Porsche Cayenne Coupé : les clients vont-ils hésiter ? — Face à la Taycan.

22-03-2019 — MAN e-TGE, cher fourgon électrique — Intérêt limité.

22-03-2019 — Recharge bidirectionnelle des électriques : quand la France bloque le progrès — Renault va à l'étranger.

21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.