Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

La tragédie de Gênes, tragédie de la démocratie ?

Sam 18/08/2018   —   Encore une catastrophe qui était évitable.
Le pont de Morandi à GênesIl est difficile d'être automobiliste. Il faut d'abord être responsable (Le conducteur d'un véhicule est responsable pénalement des infractions commises par lui dans la conduite dudit véhicule - Article L121-1 du code la route). Il faut ensuite être maître de son véhicule (... le conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles - Article R413-17 du code de la route). Il y aussi des obligations, assurance et entretien. Ce dernier point ayant récemment été rendu plus difficile par un contrôle technique plus rigoureux.

Tout cela en parfaite opposition, avec la position de l'état, propriétaire du réseau routier. Il n'y a aucun contrôle technique pour les routes, alors qu'il est facile de constater des insuffisances. Un rapport du 10 juillet avait établi que sur les 12 000 ponts de l'hexagone, un tiers a besoin de réparations ! On se réjouirait alors presque de la catastrophe de Gênes, qui a contraint le gouvernement a accroître de 100 millions d'euros les crédits pour l'entretien des ouvrages. S'il ne s'était rien passé en Italie...

Mais si maintenant, on voudrait voir plus loin, on peut s'interroger sur une possible crise de la démocratie. Il est déjà établi que la biodiversité est en chute libre. Ensuite, les viaducs ne votent pas. Les monuments historiques non plus, et encore moins les commissariats, ni les casernes, et pas non plus les centrales nucléaires qui ont été conçues pour une durée de vie de 40 ans, mais dont EDF dit aujourd'hui qu'elles peuvent durer 20 ans de plus. Une grande part du patrimoine de l'état est en piteux état, et c'est encore plus vrai en Italie. Le plus grave est qu'on peut attribuer une part de responsabilité à cet état des choses au peuple italien.

Au gouvernement, Luigi di Maio, ce pur démagogue, vient du M5S, le parti de Beppe Grillo qui a toujours été contre tous les grands travaux. Début mai, Luigi di Maio avait rappelé son opposition au projet d'un nouveau viaduc, et il y a seulement 2 semaines, Danilo Toninelli, le ministre des transports, avait déclaré qu'il fallait faire un nouveau diagnostic (on lira sur ce sujet, l'excellent article de FranceInfo). Mais on le sait, le M5S est parvenu au pouvoir avec la promesse de créer un revenu citoyen, sans condition de ressources ni de limite de durée, de 780 € par mois pour tous les italiens (mesure non encore concrétisée). Ceux qui s'intéressent aux personnes, assisteront bientôt à un règlement de comptes à l'italienne, mais va t-on changer le système nombriliste qui aboutit à un nombre croissant de personnes à la charge de l'état, dans un pays en ruine et un environnement saccagé ? On songera enfin, que la France n'est pas très différente de l'Italie...


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; ecologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.

14-06-2019 — Un premier cliché volé de la Renault Zoé II — Ou Zoé 1.5 ?

13-06-2019 — Chez Renault, M. Senard doit encore convaincre — Chez Nissan encore plus.

12-06-2019 — Avec le X1, la gamme BMW de SUVs hybrides rechargeables sera complète — Le petit dernier.

10-06-2019 — Mazda 3 Skyactiv-X essence 180 ch et 96 g/km de CO2 — 4,3 l/100 km.

09-06-2019 — Peugeot 3008 : l'hybride rechargeable à 7300 € — On attend l'état.

08-06-2019 — La Peugeot e-208 quantitavivement meilleure que la Renault Zoé — Les tarifs révélés.

07-06-2019 — Toyota et Subaru partageront une plateforme électrique — Deux constructeurs qui se rapprochent.

07-06-2019 — La vraie raison du revirement de Fiat-Chrysler envers Renault — John Elkann s'est démasqué.

06-06-2019 — BMW et Jaguar dans l'électrique : qui se ressemble s'assemble — Partenariat naturel.

05-06-2019 — La Seat Mii électrique élimine la Mii essence — Le remplacement.

05-06-2019 — En ignorant l'électrification, Alfa Romeo s'est condamné — Le beau fruit véreux de FCA.

04-06-2019 — La Volkswagen ID.R championne du Nurburgring — Démonstration de force.