Profiter de tout MoteurNature





MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

16 années d'expériences pour vous informer.

Avec Apollo, Baidu futur leader de la conduite autonome

Dim 04/11/2018   —   Plus de partenaires.
Baidu avec FordQui connait Baidu ? Ce géant de l'Internet est quasiment inconnu en Europe, mais il est N°1 en Chine. C'est le Google chinois. Le leader de la recherche sur le web en Chine. A l'image de Google, Baidu travaille aussi dans de multiples domaines, comme l'intelligence artificielle, et la voiture à conduite autonome. Cette semaine, en une seule semaine, il vient de signer 4 accords majeurs avec 4 constructeurs automobile, pour tester et accélérer le développement de voitures à conduite autonome en Chine.

Baidu travaille même depuis plusieurs années sur les technologies de conduite autonome, et il a développé un système qu'il a appelé Apollo. Le groupe chinois travaille déjà avec de nombreux constructeurs sur ce projet, dont BMW, Mercedes et l'quipementier français Valeo, mais il entend aujourd'hui passer à la vitesse supérieure.
Baidu avec VolvoC'est avec Ford, Hongki, Volkswagen et Volvo que Baidu vient de signer des accords de partenariat avancé. Avec Ford, partenaire fondateur du programme Apollo, il s'agit de faire rouler des voitures autonomes avant la fin de l'année, pour une durée de 2 ans. On remarquera sur notre illustration du haut, que ces autos sont des Lincoln, la marque de luxe du groupe Ford. Avec Volvo, il s'agit de développer des nouveaux modèles avec l'objectif de les produire en grande série. Idem avec Hongqi, qui est la marque de luxe du groupe FAW. L'objectif est de produire et de vendre en Chine, mais c'est le premier marché du monde !
Baidu avec VolkswagenVolkswagen enfin, a été le dernier à rejoindre la plateforme Apollo de Baidu, mais à priori, c'est pour des raisons politiques. Le géant allemand n'aurait tout simplement pas eu le choix. Il faut en effet une autorisation du gouvernement pour avoir le droit de faire rouler des voitures à conduite autonome en Chine, et tout porte à croire aujourd'hui que le gouvernement chinois ne donnera pas d'autorisation, aux constructeurs qui ne sont pas associé à une entreprise chinoise.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; conduite-autonome



Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-11-2018 — Le salon des maires, salon des ennemis de la voiture électrique — Indirectement.

20-11-2018 — Carlos Ghosn accusé, y a t-il eu machination ? — Un zèle un peu trop soudain.

18-11-2018 — L'huile de palme n'est plus reconnu comme un biocarburant — Merci M.Millienne.

17-11-2018 — Le F-Cell commercialisé, mais Mercedes croit-il encore en l'hydrogène ? — Le cousin de l'EQC.

16-11-2018 — BMW dévoile sa nouvelle 330e hybride rechargeable — Encore plus électrifiée.

15-11-2018 — Tesla adopte la prise CCS Combo pour sa Model 3 — En Europe.

14-11-2018 — Ural, la légendaire moto russe passe à l'électrique — Toujours avec le side-car.

13-11-2018 — Décalé, le Citroën Cactus sera électrifié — Branché dans tous les sens.

12-11-2018 — La Biomega Sin, un projet innovant et intriguant — Pourra t-il voir le jour ?

11-11-2018 — Toyota fait des pizzas à l'hydrogène — Zéro émission !

10-11-2018 — BMW fournisseur de moteurs électriques pour le fabricant turc Karsan — Et de batteries !

09-11-2018 — Borne de recharge : j'ai rêvé d'un éléphant bleu — Enfin du service !

08-11-2018 — Jaguar investit dans l'Arc Vector, la moto sans tableau de bord — La plus innovante de toutes ?

07-11-2018 — Nikola, futur fabricant de poids lourd à hydrogène pense aussi à l'Europe — Rien que pour nous.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée