Profiter de tout MoteurNature





MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

16 années d'expériences pour vous informer.

Nikola, futur fabricant de poids lourd à hydrogène pense aussi à l'Europe

Mer 07/11/2018   —   Rien que pour nous.
Poids lourd à hydrogène Nikola TreNikola Motor, nouveau constructeur de poids lourds, avait surpris fin 2016 en présentant un superbe concept de camion à hydrogène. Il n'avait qu'un seul défaut, et il faut être un européen pour le voir, c'est d'être taillé pour l'Amérique (ou l'Australie), avec des dimensions inadaptées au réseau routier européen. Voici alors une nouvelle version, baptisée Tre, puisque c'est le troisième modèle de Nikola Motor, un cabover, cette fois parfaitement en adéquation avec les normes et standards européens.

D'un côté, c'est surprenant pour un nouveau constructeur de développer d'emblée plusieurs modèles en parallèle, mais les européens ne peuvent que s'en réjouir. Et en fait, si Nikola a été si prompt à s'intéresser au marché européen, c'est parce qu'il travaille tous les jours avec des européens. Ses poids lourds à hydrogène ont besoin de stations de ravitaillement, et le partenaire avec qui Nikola Motor travaille à monter ce réseau (aux Etats-Unis) est une société norvégienne.
Poids lourd à hydrogène Nikola TreLe poids lourd à hydrogène donc, parce que le poids lourd électrique sur batteries, cela ne peut pas marcher. On peut certes faire un camion avec une batterie de 1 mégawatt-heure, mais cette batterie seule pèsera plusieurs tonnes, ce qui réduira d'autant la charge utile, et quand à la recharger... C'est à peu près mission impossible (voir notre reportage sur les biocarburants en Finlande). Le Nikola Tre promet jusqu'à 1200 km d'autonomie, avec un plein en 20 minutes, soit quasiment comme un PL diesel qui fait un plein de 500 litres. La chaine de traction à hydrogène fait aussi le même poids qu'un diesel, avec cependant un centre de gravité plus bas, et un couple plus bas, et plus élevé qu'un diesel.

Les tests en Norvège devraient débuter en 2020, et la production régulière serait pour 2022/2023, mais les exploitants intéressés peuvent déjà réserver un véhicule sur le site du constructeur.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; poids-lourds-utilitaires ; vehicule_pile-a-combustible



Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-11-2018 — Le salon des maires, salon des ennemis de la voiture électrique — Indirectement.

20-11-2018 — Carlos Ghosn accusé, y a t-il eu machination ? — Un zèle un peu trop soudain.

18-11-2018 — L'huile de palme n'est plus reconnu comme un biocarburant — Merci M.Millienne.

17-11-2018 — Le F-Cell commercialisé, mais Mercedes croit-il encore en l'hydrogène ? — Le cousin de l'EQC.

16-11-2018 — BMW dévoile sa nouvelle 330e hybride rechargeable — Encore plus électrifiée.

15-11-2018 — Tesla adopte la prise CCS Combo pour sa Model 3 — En Europe.

14-11-2018 — Ural, la légendaire moto russe passe à l'électrique — Toujours avec le side-car.

13-11-2018 — Décalé, le Citroën Cactus sera électrifié — Branché dans tous les sens.

12-11-2018 — La Biomega Sin, un projet innovant et intriguant — Pourra t-il voir le jour ?

11-11-2018 — Toyota fait des pizzas à l'hydrogène — Zéro émission !

10-11-2018 — BMW fournisseur de moteurs électriques pour le fabricant turc Karsan — Et de batteries !

09-11-2018 — Borne de recharge : j'ai rêvé d'un éléphant bleu — Enfin du service !

08-11-2018 — Jaguar investit dans l'Arc Vector, la moto sans tableau de bord — La plus innovante de toutes ?

07-11-2018 — Nikola, futur fabricant de poids lourd à hydrogène pense aussi à l'Europe — Rien que pour nous.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée