Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

L'accord franco-allemand sur les batteries va t-il séduire les constructeurs ?

Jeu 20/12/2018   —   Qui sera Air France ?
Peter Altmaier et Bruno Le MaireBruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances, et Peter Altmaier, ministre allemand de l'économie et de l'énergie, sont parvenu à un accord pour développer une puissante industrie européenne de production de batteries pour véhicules électriques. Pour illustrer cette volonté politique, on a plusieurs fois évoqué l'exemple d'Airbus, mais il n'est pas sûr que ce soit pertinent. L'industrie aéronautique est beaucoup plus concentrée que celle des batteries. Airbus ou Boeing, le monde ne compte que 2 fabricants d'avions long courrier de grande capacité. Alors qu'à côté des géants que sont LG Chem, Samsung SDI ou Panasonic, il y a de nombreux fabricants de batterie chinois avec une politique tarifaire très agressive. Enfin, il faut rappeler que ce qui a fait le succès d'Airbus est Air France.Peter Altmaier et Bruno Le MaireAir France qui à l'époque, n'avait pas choisi seul de devenir client d'Airbus. C'est le pouvoir politique qui avait décidé qu'Air France achèterait et ferait voler des Airbus. Puis Lufthansa. Mais ce dirigisme économique des années 1970 n'a plus cours aujourd'hui... Tout le monde est pour des batteries européennes, mais il va falloir convaincre Carlos Tavares (patron du groupe PSA), Herbert Diess (patron du groupe Volkswagen), et les autres patrons de l'automobile, que ces futures batteries européennes seront compétitives. Et quelles batteries ? Construites dans quelle usine ? Alors qui sera le constructeur européen d'automobiles pour jouer le rôle d'Air France en 1974 ? Les paris sont ouverts.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; industrie-production







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-05-2019 — Ford avec Agility Robotics pour tester des robots livreurs — Une révolution pour après-demain.

26-05-2019 — EVS32 premier et dernier salon de l'électrique — Changement d'époque.

25-05-2019 — Opel Corsa-e électrique 330 km d'autonomie — Primeur au zéro émission.

24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?