Profiter de tout MoteurNature





MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Harley Davidson LiveWire électrique, la technique expliquée

Mer 09/01/2019   —   2 fois mieux qu'une Fat Bob ?
Moto électrique Harley Davidson LiveWireElle avait été annoncée il y a 2 ans, et elle sera commercialisée cet automne. La LiveWire, ou la première Harley Davidson électrique. Il sera possible de la réserver à compter du mois prochain (en France), et si le constructeur n'a pas encore publié la fiche technique – on ignore tant la puissance du moteur que la capacité de la batterie – on voit déjà l'architecture. La batterie est posée sur le moteur, et la transmission est par courroie. Du classique donc, surtout que la batterie, ou plus précisément le caisson métallique qui cache les cellules, n'est visiblement pas porteur, il est à l'intérieur du cadre. On s'interrogera aussi sur le choix d'une transmission par courroie. Il est facile de dire que c'est plus silencieux qu'une chaine, et que cela n'a pas besoin d'être graissé. Mais quand Harley Davidson avance une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, avec le couple important d'une machine électrique, on devine qu'il faudra la surveiller régulièrement cette courroie...
Moto électrique Harley Davidson LiveWireLa recharge se fait sur une prise domestique ou sur une borne rapide Type 2 (celle qu'on a sur les autoroutes en France, notre illustration montre la prise d'une moto destinée au marché américain). Mais le fabricant ne dit la puissance maximale de charge. On remarque enfin un tableau de bord tactile, de petite taille, mais comment ne pas s'interroger sur sa fiabilité ? On sait faire des smartphones qui durent des années, mais le tableau de bord d'une moto doit résister à l'eau et au froid, c'est un tout autre cahier des charges.
Moto électrique Harley Davidson LiveWireDernier défaut, on n'hésite pas à écrire que c'en est un, le prix est de 33 900 €. Le client habitué de la marque américaine pensera qu'une Fat Bob (la Harley classique) est à 17 860 €. La LiveWire est donc près de 2 fois plus chère. On pensera aussi qu'une Honda Gold Wing (la reine de toutes les motos pour ce rédacteur !) débute à 25 999 €. Bref, c'est cher. Surtout que l'autonomie annoncée, environ 177 km en cycle mixte, n'a rien de fantastique. C'est le même prix qu'une Nissan Leaf, mais bon, comme pour les modèles essence, l'achat d'une Harley Davidson n'a jamais été un acte rationnel.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; deux-roues



Dernières actualités de l'écologie automobile :


20-01-2019 — Ford Mondeo hybride : aussi en break — Proposition unique.

19-01-2019 — L'invasion des Jaguar I-Pace aux Pays-Bas — Victoire totale.

18-01-2019 — Championnat E-TCR mondial avec la Seat Cupra E-Racer ? — On veut un autre constructeur.

17-01-2019 — car2go à Paris, après avoir été écarté — La mairie a changé de politique.

17-01-2019 — Carlos Ghosn : Bruno Le Maire officialise la défaite de la France — Victoire du Japon.

16-01-2019 — Infiniti QX Inspiration, quelque chose d'innovant — Chez Infiniti plutôt que Nissan.

16-01-2019 — Concept IMs : Nissan va t-il enfin concurrencer Tesla ? — Plus tard, ce sera trop tard.

15-01-2019 — Cadillac électrique : déjà un concept — Premier avant-goût.

15-01-2019 — Walter Röhrl a conduit la Porsche Taycan — Le champion parle.

14-01-2019 — Les SUVs tirent encore le marché du luxe — 2018 année record.

13-01-2019 — Cadillac futur leader de la voiture électrique — Mary Barra dixit.

12-01-2019 — Volkswagen vous propose de participer à la fabrication de votre e-Golf — En Allemagne.

11-01-2019 — La Seat Leon au gaz naturel arrive en France — Une installation de qualité.

11-01-2019 — NIO, le nouveau constructeur d'électriques, a réussi son pari — Petit constructeur deviendra grand.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée