Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

La Formule E probablement pas l'avenir du sport auto

Dim 28/04/2019   —   Même si pas dénué d'intérêt.
Monoplace électrique d'Envision RacingC'était hier l'e-Prix de Paris, ou l'épreuve française de ce championnat de voitures électriques, et il y eût du spectacle, mais pour une bonne part, c'était grâce à une météo très capricieuse. Le gagnant fut Robin Frijns du team Envision Virgin Racing, parce qu'il fut le meilleur à tirer son épingle du jeu. C'était sa première victoire de la saison, et même dans ce championnat, dont l'ouverture est incontestablement la plus grande réussite. Une dizaine de pilotes sont encore en lice pour remporter le championnat. C'est mieux que la Formule 1 sur ce plan, mais... Cela fait longtemps que les vrais amateurs de sport auto ne s'intéressent plus à la F1... Le sport auto amusant, nous le voyons ce même week-end à Silverstone. Avec une course du C1 Racing Club.
Course d'endurance de Citroen C1 à SIlverstoneUne course complètement folle, réservée aux Citroën C1. Des voitures aux groupes propulseur parfaitement de série. Soit un 3 cylindres de 68 ch. Ce sont des voitures d'occasion, achetées pas cher, que des amateurs modifient pour la compétition pour quelques milliers d'euros. Les pneumatiques sont les mêmes pour tout le monde, des Nankang AS1. Des gommes pas très chères, mais qui tiennent la distance, à défaut d'être particulièrement accrocheurs. On a donc des voitures peu performantes (elles font un tour en 3 minutes, quand une F1 le fait en une minute et demie), mais que fait-on avec cela : une course de 24 heures, et le succès est phénoménal. Lors du briefing des pilotes, il y avait plus de 350 personnes ! 100 voitures en piste ! La course est retransmise en direct sur Youtube :
Bien sûr, la Formule E a l'avantage d'être zéro émission, mais quand de plus en plus de grands noms rejoignent ce championnat, et que les budgets sont à la hausse, on peut craindre que ces courses deviennent bientôt aussi ennuyeuses que celles de la F1. On préfère voir des amateurs avec des tout petits budgets qui s'éclatent vraiment, en roulant à fond, et... Finalement en polluant peu, puisque la consommation d'une Citroën C1, même en course, cela ne monte jamais bien haut. Le bilan CO2 est assurément bien inférieur à la Formule E qui passe d'un pays à un autre par des avions cargo.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; competition-manifestation