Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Continental persévère dans l'hybride 48 Volts

Ven 05/07/2019   —   Même si c'est une voie de garage.
Système d'hybridation 48 Volts de ContinentalUn système hybride recourt à une technologie chère et complexe, et les équipementiers européens ont toujours cherché à proposer à leurs clients les solutions les plus simples, les moins coûteuses, et les plus faciles à intégrer dans leurs modèles existants. C'est ainsi que sont apparus de nombreux systèmes avec entrainement par courroie (alterno-démarreur), en basse tension (12 ou 48 Volts). Ils ne sont pas sans une certaine efficacité, mais celle-ci demeure très loin de celle d'une vraie technologie hybride, comme il y en a sur les Toyota, avec 2 machines électriques, une transmission étudiée pour recevoir une puissance motrice de plusieurs sources (train épicycloidal), et une tension élevée (350/650 Volts).
Moteur électrique Continental de 48 VoltsLes avantages de la basse tension restant substantiels, surtout au niveau du coût, le grand équipementier allemand Continental sort une nouvelle édition de son système 48 Volts, avec un moteur dont la puissance a été portée à 30 kW, ce qui doit permettre un usage en mode zéro émission jusqu'à 80/90 km/h. Et Continental de vanter son système comme assez proche des capacités d'un système haute tension, mais en restant au prix de la basse tension. On peut néanmoins douter que ce soit suffisant. Avec l'objectif de réduction des consommations fixée par l'Union Européenne, une hybridation basse tension ne suffit plus. Il faut faire du tout électrique ou de l'hybride haute tension...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; batterie-propulsion-electrique