Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

2000 Nissan Leaf pour les chauffeurs Uber de Londres

Mer 29/01/2020   —   Initiative à copier.
Nissan Leaf pour Uber à LondresLes chauffeurs Uber utilisent normalement leur voiture personnelle, mais pour réduire leurs émissions, leur employeur a conclu un accord avec Nissan pour leur fournir des voitures électriques. Des Leaf. Cela se passe à Londres, où ce partenariat entre Nissan et Uber vise à réduire les émissions à l'intérieur de la capitale anglaise. Rien ne sera contraint, mais Uber proposera à ses chauffeurs d'utiliser une Nissan Leaf électrique, ce qui d'une part réduira les émissions de gaz à effet de serre du service, tout en permettant aux chauffeurs de faire des économies sur leur budget carburant, puisque l'électricité coûte nettement moins cher que l'essence ou le gazole.

Le projet est très ambitieux, puisque Nissan et uber se sont mis d'accord sur une flotte de 2000 Leaf. Ce qui ne représente pourtant même pas 5 % des besoins, puisqu'il y aurait quelques 45 000 chauffeurs Uber à Londres. Mais c'est déjà un grand pas en avant, dont on espère qu'il sera copié dans d'autres capitales européennes. On pensera aussi qu'il faut que l'intendance suive, puisque la plupart des chauffeurs Uber n'ont pas de garage. Ce sont 2000 voitures qui auront besoin d'une recharge probablement complète chaque nuit... On suppose qu'il y aura là aussi des facilités pour s'équiper.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Nissan-Electric ; autopartage-covoiturage