Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Un nouveau malus qui cache la complexité du WLTP

Lun 02/03/2020   —   Pas seulement plus juste.
Peugeot 308 GTILe malus 2020 est désormais en vigueur. Ce n'est pas normal d'annoncer cela en mars, mais les 2 premiers mois de l'année, la France a connu un barême provisoire, bati sur l'ancienne méthologie NEDC de mesure des émissions de CO2. Le barême élaboré à partir de la nouvelle méthodologie WLTP est désormais en vigueur, et comme par un mauvais coup de baguette magique, toutes les voitures usent plus. Il s'agit en fait d'une correction. Les valeurs de consommation mesurées avec la méthode NEDC étaient réputées pour leur optimisme, la méthode WLTP donne des résultats beaucoup plus proches de la réalité. Tout simplement parce que le test est plus long et plus difficile.

Une Peugeot 308 GTI (ci-dessus), qui consommait 6,5 l/100 km avec des rejets de CO2 de 148 g/km en NEDC, consomme 7,5 l/100 km et rejette 169 g/km de CO2 en WLTP. Son malus est de 2049 €. On trouvera le barême complet plus bas, mais à côté de la hausse des valeurs, un autre changement important, est que pour la plupart des modèles, on ne se contentera plus d'une valeur unique, puisqu'on aura à la place une fourchette, avec une valeur haute et une valeur basse.
BMW série 3Sur par exemple une BMW 320i avec boite automatique, la consommation varie de 6,3 à 6,8 l/100 km, et les émissions de CO2 de 142 à 155 g/km. Parce que dans la liste des options, on trouve un toit ouvrant, des sièges électriques, des jantes larges, et autres équipements qui modifient la masse ou la trainée aérodynamique, et qui donc ont une incidence sur la consommation. Le constructeur donnera avec le WLTP, des valeurs mini et maxi, et le client devra faire très attention, parce que certaines options pourront augmenter son malus, et le coût de sa carte grise...

Emissions de CO2 en g/kmMontant du malus en euros
Inférieur à 1380
13850
13975
140100
141125
142150
143170
144190
145210
146230
147240
148260
149280
150310
151330
152360
153400
154450
155540
156650
157740
158818
159898
160983
1611074
1621172
1631276
1641386
1651504
1661629
1671761
1681901
1692049
1702205
1712370
1722544
1732726
1742918
1753119
1763331
1773552
1783784
1794026
1804279
1814543
1824818
1835105
1845404
1855715
1866039
1876375
1886724
1897086
1907462
1917851
1928254
1938671
1949103
1959550
19610 011
19710 488
19810 980
19911 488
20012 012
20112 552
20213 109
20313 682
20414 273
20514 881
20615 506
20716 149
20816 810
20917 490
21018 188
21118 905
21219 641
Supérieur à 21220 000


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; bonus-malus-prime-taxe