Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Confinement : l'effet réel des restrictions

Ven 20/03/2020   —   Pour les automobilistes.
Ceci ne constitue évidemment pas une invitation à ne pas respecter la règlementation sur les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propogation du virus Covid-19. Mais il se trouve que le webmaster de MoteurNature avait prévu de déménager les 17 et 18. Ces dates avaient été fixées il y a 2 mois, et reporter ou annuler aurait été très difficile, et aussi coûteux. Le déménagement a donc eu lieu, avec un parcours de 450 km entre l'ancien et le nouveau logement. Mini carnet de voyage.
L'autoroute déserteJe suis heureux de confirmer que les français respectent largement leurs obligations de confinement. La photo ci-dessus a été prise sur l'autoroute à la sortie de Montpellier, en direction de Lunel. Il y a habituellement beaucoup, beaucoup de traffic à cet endroit. J'ai ensuite traversé Arles au régulateur sans ralentir un seul instant, alors que c'est presque toujours terriblement embouteillé. L'image ci-dessous montre le péage de Lançon de Provence, là non plus avec quasiment personne.
L'autoroute déserteIl y avait plus de poids lourds que de voitures personnelles, ce qui rassure au moins sur le fait que les magasins seront toujours approvisionnés, et qu'une partie de l'économie continue. Et le bon côté des choses est que le voyage a été plus court que d'habitude, et probablement aussi plus économe en carburant, puisque le trajet a été presqu'entièrement réalisé à vitesse constante. Mais on sait de longue date que fluidifier le traffic est l'une des meilleures manières de réduire tant la pollution, que la consommation d'énergie. Il faudra s'en souvenir quand la terrible crise actuelle sera passée.
L'autoroute déserteVu aussi sur l'autoroute, plusieurs messages d'alerte pour inviter à éviter les contacts à cause du Covid-19. Ils seraient sans doute plus utiles en ville, les contacts sont rares sur l'autoroute... A noter enfin que j'aurais été contrôlé 3 fois. Une première fois en entrant sur l'autoroute, et 2 fois àprès l'avoir quitté. Il ne faut pas sortir sans sa dérogation, mais maintenant, je ne sors plus.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; securite-routiere