Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Ford Fiesta adopte elle aussi la micro-hybridation

Mer 10/06/2020   —   Suite logique.
Ford FiestaNotre essai de la Ford Puma nous avait fait découvrir un groupe propulseur hybride 48 Volts, mais alors que la Puma dérive de la Fiesta, ce moteur n'était pas disponible dans la Fiesta. Cette petite anomalie est aujourd'hui réparée, et la Fiesta EcoBoost mHEV existe en 2 versions, 125 et 155 ch. Comme le Puma. On retrouve les mêmes éléments, soit le moteur 3 cylindres EcoBoost, un alterno-démarreur de 11,5 kW, et une batterie 48 Volts.

La Fiesta hybride 48V est ainsi homologuée avec une consommation moyenne WLTP de 5,0 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 112 g/km, ce qui est pertinent. A noter que la motorisation 125 ch est aussi disponible dans la version utilitaire, la Fiesta Van, reconnaissable à ses vitres arrières tôlées. La clientèle professionnelle peut donc elle aussi, profiter de la technologie hybride 48 Volts.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; faible-consommation