Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

MobileDrive : le rejeton inattendu de Stellantis et Foxconn

Mer 19/05/2021   —   Comme Apple, mais sans Apple.
MobileDrive par Stellantis et FoxconnSi quasiment toutes les voitures aujourd'hui ont un écran tactile et un système de navigation, nous avons à peu près tous pensé que cela marchait moins bien qu'un smartphone. C'est plus lent, ou les menus ne sont pas logiques, l'ergonomie insatisfaisante... On mesure là l'écart entre des sociétés qui ont des années d'expérience dans les interfaces utilisateur avec un écran tactile, et les constructeurs auto, dont ce n'est pas le premier métier. Et on pense tous à Apple, qui s'il se décidait jamais à concevoir des voitures, ferait assurément les autos avec le meilleur système d'info-divertissement du marché (mais cela ne veut pas dire que les autos rouleraient mieux). Pour se mettre à niveau et griller les étapes, le groupe Stellantis, le giga-constructeur aux 14 marques né de la fusion entre PSA et Fiat-Chrysler, s'associe avec Foxconn pour créer la société MobileDrive.

Foxconn n'est pas un nom connu du grand public, c'est pourtant un leader mondial, premier sous-traitant mondial en micro-informatique. De nombreux smartphones Apple, Motorola, Nokia ou Xiaomi sont en fait fabriqués par Foxconn. Idem des serveurs Hewlett-Packard, ou les box Internet de SFR ou Bouygues. Cartes-mère, cartes graphiques, semi-conducteurs, Foxconn sait absolument tout faire, il sera associé à parts égales avec Stellantis, dans une nouvelle structure juridique enregistrée aux Pays-Bas. L'objectif est de concevoir, puis de fabriquer des interfaces utilisateur autour de systèmes informatiques dédiés à l'univers automobile. Ces systèmes seront connectés, et susceptibles d'être mis à jour automatiquement, personnalisés ou étendus par l'acquisition de nouvelles fonctions.

Ces systèmes seront destinés à toutes les autos de toutes les marques de Stellantis, mais ils pourront aussi être vendus à d'autres constructeurs. Mais on ignore encore quel sera le premier modèle à bénéficier dela technologie de MobileDrive, ni quand elle sortira.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; technologie