Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mini Strip, un minimalisme trop maximisé

Mar 17/08/2021   —   L'écologie autrement.
concept Mini Strip par Paul SmithQuand on pense à l'écologie automobile, on pense en premier à la consommation d'énergie de la voiture lorsqu'on s'en sert. Litres d'essence, ou kWh aux cent km. Mais il y a une autre écologie, qui consiste à se soucier à la réduction de la consommation énergétique lors de la production, par le recours à un nombre de pièces réduit, des pièces faites de matières non toxiques, et qui soient faciles à démonter, comme à recycler. C'est ce qu'a fait le designer anglais Paul Smith dans ce concept Mini Strip. La voiture n'a reçu aucune peinture, juste un vernis protecteur.
concept Mini Strip par Paul SmithConsidérons les garnitures de portières. Ce sont habituellement des pièces sophistiquées, faites de matières chères puisqu'elles sont hyper visibles, et en contact permanent avec les occupants de l'auto. Paul Smith a retenu une grille de plastique noire, fixée par des vis apparentes, et qui n'est même pas pleine, mais avec un aspect grillagé pour être la plus légère possible, et qui ne cherche pas à masquer la structure métallique de l'auto. Le bandeau du haut étant en liège, un matériau peu cher, renouvelable, facile à recycler, et qui stocke très bien le CO2. La poignée pour fermer la porte est en corde.
concept Mini Strip par Paul SmithLes tapis de sols ? Ils sont faits de vieux pneus recyclés. L'instrumentation est archi-simplifiée, et le volant est en tube recouvert d'autocollant noir, comme sur un vieux vélo. Il n'y a pas de console centrale, ni rien pour masquer le métal, rien non plus qui puisse servir d'accoudoir. Les sièges ne sont évidemment pas recouverts de cuir, mais fait d'un tissu recyclé. Quant au toit, il est constitué d'une matière plastique transparente, qui laissera entrer un maximum de lumière, et là non plus sans cacher la structure métallique. La bonne nouvelle est que cette voiture répond parfaitement à toutes les normes de sécurité, et que si elle était vendue ainsi, elle coûterait moins chère que la voiture normale. Mais qui en a envie ?
concept Mini Strip par Paul Smith

Aimez-vous la simplicité de ce concept Mini Strip ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mini ; automobile-design