Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Lotus présente l'architecture de la future Alpine électrique

Mer 22/09/2021   —   L'ingéniosité anglaise.
Chassis court d'une future voiture de sport électrique Alpine ou LotusLotus vient de présenter sa nouvelle Emira, sans prétention ni intérêt particulier, cette Emira restera dans l'histoire comme la dernière Lotus à essence. Car toutes les prochaines Lotus seront électriques, le petit constructeur anglais en dévoile d'ailleurs aujourd'hui l'architecture. Comme on l'attend aujourd'hui, c'est une plateforme souple, capable de servir à plusieurs modèles distincts. Le premier, ci-dessus, est celui d'une stricte bi-place, particulièrement compacte et légère. Elle disposera d'un empattement court, d'un moteur électrique unique à l'arrière de la batterie, elle-même située derrière les sièges. Un second modèle, ci-dessous, allonge l'empattement de 18 cm, qui seront utilisés par la batterie, qui gagnera en capacité. Et pour en tirer le meilleur profit, il y aura désormais 2 moteurs, un pour chaque roue arrière. La Lotus à chassis court aura un moteur jusqu'à 350 kW de puissance (476 ch), et une batterie jusqu'à 66,4 kWh de capacité.
Chassis long d'une future voiture de sport électrique Alpine ou LotusAvec le chassis long et les 2 moteurs, la puissance pourra atteindre 650 kW (884 ch !), et la capacité aller jusqu'à 99,6 kWh. Soit des valeurs très, très impressionnantes, qui promettent des performances exceptionnelles. Surprise ensuite, il pourrait aussi y avoir une version 2+2 (ci-dessous), avec l'empattement long, mais une batterie plus plate, pour loger 2 petits sièges arrières par dessus. La capacité de la batterie serait la même que le modèle à empattement court, et on pourrait avoir le choix entre un ou deux moteurs de propulsion. 350 ou 650 kW.
Chassis long d'une future voiture de sport à 4 places électrique Alpine ou LotusCette architecture LEVA (Lightweight Electric Vehicle Architecture) se distingue par sa légèreté, elle pèse 37 % de moins que le chassis de la nouvelle Lotus Emira à moteur V6. Mais il faut rajouter le poids de la batterie, et cela change tout... Lotus ayant signé un accord de partenariat avec le groupe Renault en début d'année pour développer une future super sportive électrique qui serait badgée Alpine, tout porte à croire que cette plateforme LEVA sera aussi celle de la future Alpine électrique. Mais sans doute dans sa version à empattement court, avec une puissance limitée à 350 kW. Ou Luca De Meo osera t-il mettre sur le marché une Alpine de plus de 800 ch ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Lotus ; concept-prototype-electrique