Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Les superchargers Tesla pour tous, mais n'est-il pas trop tard ?

Mer 03/11/2021   —   Tesla sans aucun partenaire.
bornes rapides superchargeurs de TeslaC'était presque une anomalie. Un réseau de bornes de recharge qui est réservé aux voitures d'une seule marque. C'est évidemment un bon argument commercial pour la marque en question, mais si on réfléchit globalement, ce n'est pas malin. Il fallait que cela change, et c'est le cas. Mais pas comme on l'avait imaginé, il y a quelques années. On a cru un temps que Tesla pourrait s'associer avec un autre constructeur, qui aurait participé au financement du réseau, et les voitures des 2 marques auraient alors pu utiliser le réseau. Mais non, ce ne sera pas comme cela, Tesla est seul, et c'est Tesla qui prend de lui-même l'initiative d'ouvrir son réseau de superchargers aux véhicules d'autres marques. La première question est alors de savoir si cela va marcher.

Parce que ce n'est pas simple, et que même en respectant le standard européen CCS, et tous les protocoles, il n'est pas évident de garantir que des bornes prévues pour les seules Tesla, fonctionnent aussi bien avec toutes les autres autos du marché. C'est probablement pour cela que le constructeur américain se limite pour le moment, à n'ouvrir aux autres autos que 10 stations de son réseau. Elles sont aux Pays-Bas, ce qui a beaucoup de sens, puisque c'est le pays qui compte le plus grand nombre de bornes de recharge par habitant.

L'automobiliste intéressé doit installer l'application Tesla sur son smartphone, s'inscrire et enregistrer un moyen de paiement, il pourra ensuite utiliser les superchargers du constructeur américain comme s'il avait une Tesla. Un premier prix est connu (il y en a déjà plusieurs), mais Tesla a déjà plusieurs fois changé ses tarifs. On ne le prendra alors pas comme définitif, on retiendra juste que le kWh est quelques 50 % plus cher que pour l'automobiliste qui roule Tesla.

Il reste que si Tesla entend fidéliser les autres automobilistes, il y a urgence puisqu'on sait qu'en France par exemple, l'année prochaine, TotalEnergies aura plus de stations avec des bornes 175 kW, que Tesla n'aura de stations de superchargers. Et d'autres stations sont en construction, alors qu'on sait aussi que certains superchargers Tesla connaissent une grande affluence, et qu'il serait difficile d'y accueillir d'autres autos. Aucun calendrier n'a encore été divulgué, mais on n'attendra rien de nouveau après ces 10 premières stations avant 2022.

Pensez-vous que l'ouverture du réseau Tesla aux autres autos soit un grand changement ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Tesla ; borne-recharge-electrique