Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes, leader mondial officiel de la conduite autonome

Sam 11/12/2021   —   Homologuée !
lidar de Mercedes pour la conduite autonomeSi tous les constructeurs ont des voitures à conduite autonome en test, et que la technologie progresse vite, il reste un écueil important avant qu'on puisse trouver ces autos en circulation. Leur homologation. Qui est responsable en cas d'accident ? Tesla a joué le rôle de pionnier en proposant un système d'assistance sans rien demander à personne, mais aux Etats-Unis, une enquête officielle et des procédures judiciaires sont en cours... Voici alors Mercedes, dont la technologie n'est pas nécessairement supérieure à celle de Tesla (?), mais qui a pris la peine de faire homologuer son système auprès des autorités.
Mercedes homologuée pour la conduite autonomeLe système Drive Pilot sera disponible sur la classe S et l'EQS au premier semestre 2022, il permet une conduite autonome de niveau 3, ce qui signifie que l'auto peut rouler toute seule, mais qu'il doit à tout moment y avoir un conducteur derrière le volant, prêt à reprendre le contrôle. Cela fonctionne avec des lidars (photo du haut), dissimulés derrière la calandre, une caméra à l'arrière, un détecteur d'humidité, et même des microphones pour entendre par exemple une sirène d'ambulance. Dans un premier temps, le Drive Pilot fonctionnera sur 13 191 km d'autoroutes en Allemagne, et jusqu'à une vitesse de 60 km/h, mais cela devrait évoluer rapidement par des mises à jour, en Allemagne, ainsi que dans les 57 pays (dont tous ceux de l'UE) qui ont validé la législation internationale qui autorise la conduite autonome, pour laquelle Mercedes a obtenu l'homologation.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; conduite-autonome