Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Le massacre électrique d'une Bentley S2 Continental

Ven 10/02/2023   —   Lunaz, entreprise barbare.
Bentley S2 Continental converti à une propulsion électrique par LunazIl y a des gens qui convertissent à l'électrique des vieilles Renault Twingo, des Mazda Miata de première génération ou des Citroën Mehari. Il n'y a probablement aucun mal à cela. Cela semble même être plutôt une bonne idée, que de transformer une voiture qui pollue en une qui ne pollue plus. Sauf qu'il y a vieille voiture, et voiture ancienne. Il y a des collectionneurs de Renault 4CV, mais parce que c'était une voiture populaire produite en très grande série, aucune ne vaudra jamais une fortune. A côté, il y a les anciennes haut de gamme, et encore à part, il y a les autos hyper exceptionnelles. Celles qu'on voit battre des records dans les ventes aux enchères. Si les berlines Bentley S1, S2 ou S3 ne valent pas très, très cher, il n'en va pas du tout de même des coupés. Des Bentley S3 Continental, celle avec les yeux chinois, la marque anglaise en avait fabriqué 26. Le modèle d'avant était la S2, il y eût 15 cabriolets, et le coupé, la voiture de cette page, la S2 Continental Fixed Head Coupe, il n'y en a eu que 4. Quatre.
Bentley S2 Continental converti à une propulsion électrique par LunazL'une d'elles a été modifiée pour recevoir une propulsion électrique par la PME Lunaz. Le mot massacre n'est assurément pas trop fort pour désigner cette conversion. C'est un peu comme si on convertissait Notre Dame de Paris en supermarché, ou qu'on repeignait la Joconde pour l'habiller de vêtements modernes, parce que ceux qu'elles portent ne sont plus à la mode. Il faut respecter les oeuvres d'art, il faut respecter les monuments historiques, et il faut tout aussi bien respecter le patrimoine automobile.
Bentley S2 Continental converti à une propulsion électrique par LunazNous espérons qu'aucun autre propriétaire de voiture aussi exceptionnellement rare, n'aura l'idée saugrenue de modifier ainsi son auto. Il y a bien assez de voitures de grande diffusion à convertir. Pour les autos exceptionnelles, merci de garder les boulons d'origine.


Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-anciennes ; ecologie