Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Skoda Kodiak : 100 km zéro émission pour l'hybride rechargeable

Jeu 05/10/2023   —   Une tchèque quasiment premium.
Skoda KodiakEncore un SUV, diront certains. Mais oui, encore un. Parce que si les SUVs ont des défauts, ils ont une immense qualité : celle de bien se vendre. De ce fait, ils ne risquent pas de disparaître avant longtemps. Le challenge pour les constructeurs est alors de les rendre de plus en plus sobres, et Skoda y a beaucoup travaillé.
Skoda KodiakPour autant, la première chose à laquelle on pense devant ce nouveau Kodiak est qu'il fait très haut de gamme. La marque tchèque revient de loin, parce qu'il devient difficile de la trouver moins bien qu'une Audi. Elle a un design plus classique, moins branchée pourrait-on dire, mais ce n'est pas un défaut pour tout le monde.
Skoda KodiakCette seconde génération du Kodiak évolue pourtant nettement vers le modernisme, puisqu'elle ignore la finition supérieure Laurin & Klement, qui est traditionnellement celle des grosses Skoda, pour adopter des niveaux de finition semblables à celles de l'Enyaq, le SUV électrique. Est-ce définitif ?
Skoda KodiakLa nouvelle Kodiak repose sur l'architecture MQBevo, qu'utilisent déjà les VW Passat et Tiguan. Le marketing aurait sans douté préféré que ces 3 modèles ne soient pas présentés à seulement quelques semaines d'intervalle, mais il y a probablement une raison industrielle, un impératif, derrière ce regroupement. L'auto a un peu grandi, de 61 mm de plus en longueur. Le volume du coffre s'est accru dans de bien plus grandes proportions, il atteint désormais la valeur réellement exceptionnelle de 910 litres (745 litres pour la version hybride rechargeable). On parle bien de la version 5 places, avec la banquette arrière en place. Une fois repliée, il y a 2105 litres de disponibles. Les antiquaires apprécieront. Plus que les familles, parce que si la largeur est très satisfaisante, la place centrale arrière a été sacrifiée. On le voit sur l'illustration, avec le dossier tout plat. Les charnières des sièges semblent aussi trop protubérantes. C'est le tort des autos qui se veulent pratiques, avec des sièges faciles à replier, car c'est toujours au détriment du confort des passagers.
Skoda KodiakLe moteur de base est un 1500 TSI de 150 ch. Fonctionnant selon le cycle Miller, il est associé à une hybridation légère en 48V, et un système de désactivation des cylindres en charge partielle. C'est la première fois qu'une Skoda reçoit ces raffinements. On se réjouira surtout que cette petite cylindrée est la garantie d'une masse contenue, idem le tarif. On trouve ensuite des 2 litres, essence ou diesel, 204 ou 193 ch, en traction avant ou intégrale, et on verra dans quelques mois un Kodiak avec le moteur de la Golf GTI (272 ch). Et puis bien sûr, il y a l'hybride plug-in.
Skoda KodiakL'élément principal est la batterie, elle a une capacité de 25,7 kWh. Cela donne un peu plus de 100 km d'autonomie en mode électrique, et c'est formidable. Le modèle devrait aussi être sobre une fois la batterie déchargée, puisque le moteur essence est le 1500 TSI de la version de base. On notera aussi, fait assez rare, que pour la recharge, cette hybride accepte un courant continu de 50 kW. Cela permettra de recharger vite et bien, on veut dire aussi souvent.
Skoda KodiakSi vous aimez la première Skoda Kodiak, il y a peu de doutes que vous aimerez aussi cette seconde génération. Le souci sera pour la concurrence, notamment interne au groupe VW, parce que si vous aimez les gros SUVs, la Kodiak 2 a beaucoup d'arguments pour vous séduire.

Cette Skoda Kodiak vous paraît-elle inférieure à une Audi Q5 ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Skoda ; voiture-hybride-rechargeable