Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Ford à H2, par tous les moyens

Lun 04/10/2004   —   Le constructeur de Dearborn se distingue, il est le seul constructeur au monde à développer en même temps des voitures à pile à combustible et des véhicules au moteur à combustion interne fonctionnant à l'hydrogène.
Van Ford à hydrogeneC'est presqu'en même temps que Ford a débuté la production de ses Focus à pile à combustible, que le constructeur a dévoilé un minibus à hydrogène. 2 exemplaires ont été réalisés sur une base Ford E450, ils sont équipés de moteurs V10 d'une cylindrée de 6.8 litres, moteurs qui ont été modifiés pour fonctionner à l'hydrogène (une conversion réalisée avec les encouragements de BMW). Avec des réservoirs d'hydrogène gazeux à 350 bars, et d'un volume de presque 100 litres, l'autonomie est de plus de 200 km. D'une capacité de 12 places, ces bus serviront de navette lors du prochain salon auto de Detroit. Ford envisage ensuite de les placer en service dans un aéroport, ou chez tout exploitant qui a besoin de véhicules très très faiblement polluants, puisque la seule pollution émise sont des oxides de nitrogène. Avec zéro émissions de dioxide de carbone, et pas non plus de particules, ces véhicules sont sans concurrence sur le marché, mais la décision de les mettre en série n'est pourtant pas encore prise.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; hydrogene-combustion-interne ; transports-en-commun