Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Revolve H2ICED, un Ford Transit diesel à l'hydrogène

Revolve H2ICEDRevolve H2ICEDLe Ford Transit propulsion, dans sa version longue et surélevée, est bien différent des voitures essayées habituellement par MoteurNature, mais ce Transit est très spécial : il ne consomme que 3 l/100 km. C'est peu (!) pour un gros véhicule comme cela, mais il y a un truc, il ne consomme pas que du gazole, il se nourrit aussi d'hydrogène. L'un avec l'autre. Il ne s'agit pas de bicarburation (un carburant après l'autre), mais de carburation duale. C'est le fruit du travail d'une PME anglaise, Revolve, que nous pouvons qualifier de remarquable, parce qu'il est totalement transparent. On monte dans ce Transit et on démarre comme si de rien, sauf qu'à mesure que le diesel atteint sa température normale de fonctionnement, la proportion de gazole qu'il reçoit diminue.

Revolve H2ICEDElle est cependant continue, et variable. La compression de l'hydrogène seul dans les cylindres ne permettant pas de l'enflammer, il faut toujours conserver une petite quantité de gazole. Dans le meilleur des cas, elle n'est que de 5 %, mais au régime de puissance maxi, ce diesel fonctionne avec 60 % de gazole et 40 % d'hydrogène. On pourrait faire mieux (moins de gazole), mais ce serait au détriment du couple. Revolve a choisi de conserver les caractéristiques du diesel Ford, et la consommation en usage moyen est alors de 3 l/100 km avec 1,4 kg d'hydrogène. Les rejets de CO2 sont divisés par 4, et les particules par plus de 10, c'est donc très efficace, alors que la technologie, si elle est habile, reste simple. Revolve ne démonte pas le moteur. Ils ne modifient que l'alimentation et la gestion électronique.

Revolve H2ICEDEt le plus beau est que par rapport à un véhicule électrique, qui impose de composer avec une faible autonomie, ce Transit H2ICED conserve toutes les performances du Transit diesel de base. Le réservoir de 80 litres de gazole est intact, et on bascule automatiquement sur lui quand le réservoir de 3,6 kg d'hydrogène est vide (2 bonbonnes à 350 bars). On appréciera aussi que du fait que la transformation n'ajoute que quelques dizaines de kg, et que les bonbonnes d'hydrogène sont sous le chassis, tant le volume que la capacité de chargement, sont les mêmes que sur un Transit standard. Alors si ce n'est pas du zéro émission, c'est du zéro concession. Tous les conducteurs de Transit pourraient adopter la technologie de Revolve dès demain, sans rien changer à leurs habitudes, sinon de devoir ravitailler en hydrogène en même temps qu'ils font le plein de gazole. Qui sera le premier en France ? On manque certes de stations, mais aujourd'hui déjà, il y a un peu partout en France des industries qui disposent d'infrastructures d'hydrogène.



Rechercher sur ce site :



Dernières actualités de l'écologie automobile :


22-07-2024 — Xiaomi SU7 Ultra prototype : de 0 à 300 km/h en 15 secondes — Non commercialisé.

21-07-2024 — Ford revient sur son objectif du tout électrique en 2030 — Il ne sera pas le seul.

20-07-2024 — Confirmation du retour du Mitsubishi Outlander PHEV — Après une longue absence...

19-07-2024 — L'électrique progresse artificiellement, et perd des places de marché — En Europe au premier semestre.

18-07-2024 — Voici la dernière Jaguar essence — Et c'est un SUV.

17-07-2024 — Audi A5 : c'est la nouvelle A4 — Pour les traditionnalistes.

16-07-2024 — Hispano Suiza Carmen Sagrera, la renaissance bien partie — Nouvelle hypercar électrique.

15-07-2024 — Fiat Grande Panda, pas trop Panda mais super sympa — Fiat sous Stellantis.

14-07-2024 — Bruxelles, capitale industrielle survivante, ne survivra plus longtemps — Au revoir Audi.

13-07-2024 — MG Cyber GTS, un concept pour affronter Porsche — Pour quand l'allemand fera une sportive électrique...



Nos derniers essais :


Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
Essai détaillé Toyota bZ4X AWD
— Le futur de la Prius est prometteur !

Toyota ; voiture-electrique
Prise en mains Suzuki Swift
Prise en mains Suzuki Swift
— L'indispensable citadine essence abordable.

Suzuki ; faible-consommation
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
Essai détaillé MG4 XPower 435 ch
— La meilleure sportive du quotidien.

MG ; voiture-electrique
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
Essai détaillé Jeep Avenger électrique 156 ch
— Elle est trop belle, on la marie au premier regard.

Jeep ; voiture-electrique
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
Essai détaillé Citroen C5 Aircross hybride 136 ch
— Un mild hybride qui est presqu'un full.

Citroen ; voiture-hybride
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
Dacia Jogger Hybride 140 ch - Essai détaillé
— Elle demande peu, elle donne beaucoup.

Dacia ; voiture-hybride
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
BYD Seal électrique AWD 530 ch - Prise en mains
— La Tesla Model 3 battue, et pas qu'elle.

BYD ; voiture-electrique
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
Opel Corsa 156 ch - Prise en mains
— Petite voiture, mais gros arguments.

Opel ; voiture-electrique
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
Nissan Ariya 87 kWh - Essai détaillé
— Une vraie japonaise, avec une grande autonomie.

Nissan ; voiture-electrique