Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Revolve H2ICED, un Ford Transit diesel à l'hydrogène

Revolve H2ICEDRevolve H2ICEDLe Ford Transit propulsion, dans sa version longue et surélevée, est bien différent des voitures essayées habituellement par MoteurNature, mais ce Transit est très spécial : il ne consomme que 3 l/100 km. C'est peu (!) pour un gros véhicule comme cela, mais il y a un truc, il ne consomme pas que du gazole, il se nourrit aussi d'hydrogène. L'un avec l'autre. Il ne s'agit pas de bicarburation (un carburant après l'autre), mais de carburation duale. C'est le fruit du travail d'une PME anglaise, Revolve, que nous pouvons qualifier de remarquable, parce qu'il est totalement transparent. On monte dans ce Transit et on démarre comme si de rien, sauf qu'à mesure que le diesel atteint sa température normale de fonctionnement, la proportion de gazole qu'il reçoit diminue.

Revolve H2ICEDElle est cependant continue, et variable. La compression de l'hydrogène seul dans les cylindres ne permettant pas de l'enflammer, il faut toujours conserver une petite quantité de gazole. Dans le meilleur des cas, elle n'est que de 5 %, mais au régime de puissance maxi, ce diesel fonctionne avec 60 % de gazole et 40 % d'hydrogène. On pourrait faire mieux (moins de gazole), mais ce serait au détriment du couple. Revolve a choisi de conserver les caractéristiques du diesel Ford, et la consommation en usage moyen est alors de 3 l/100 km avec 1,4 kg d'hydrogène. Les rejets de CO2 sont divisés par 4, et les particules par plus de 10, c'est donc très efficace, alors que la technologie, si elle est habile, reste simple. Revolve ne démonte pas le moteur. Ils ne modifient que l'alimentation et la gestion électronique.

Revolve H2ICEDEt le plus beau est que par rapport à un véhicule électrique, qui impose de composer avec une faible autonomie, ce Transit H2ICED conserve toutes les performances du Transit diesel de base. Le réservoir de 80 litres de gazole est intact, et on bascule automatiquement sur lui quand le réservoir de 3,6 kg d'hydrogène est vide (2 bonbonnes à 350 bars). On appréciera aussi que du fait que la transformation n'ajoute que quelques dizaines de kg, et que les bonbonnes d'hydrogène sont sous le chassis, tant le volume que la capacité de chargement, sont les mêmes que sur un Transit standard. Alors si ce n'est pas du zéro émission, c'est du zéro concession. Tous les conducteurs de Transit pourraient adopter la technologie de Revolve dès demain, sans rien changer à leurs habitudes, sinon de devoir ravitailler en hydrogène en même temps qu'ils font le plein de gazole. Qui sera le premier en France ? On manque certes de stations, mais aujourd'hui déjà, il y a un peu partout en France des industries qui disposent d'infrastructures d'hydrogène.







Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-01-2020 — 50 millions ! Sono Motors a réussi sa campagne de financement — Une première mondiale.

21-01-2020 — Quand Elizabeth Borne rêve de s'attaquer aux normes sur le CO2 — Sans espoir ?

20-01-2020 — Pour avancer vite, Hyundai et Kia s'allient avec Arrival — Un van électrique qui a de l'avenir.

20-01-2020 — L'usine Tesla en Allemagne : des avancées et des embûches — La vente du terrain toujours pas finalisée.

19-01-2020 — Des questions si Fiat Chrysler s'allie avec un géant chinois de l'électronique — En Chine et en France.

18-01-2020 — Ford S-Max et Galaxy hybrides, la bonne surprise — Exactement ce que le docteur avait prescrit.

17-01-2020 — La future pure électrique de Kia aura plus de 500 km d'autonomie — Nettement plus !

17-01-2020 — Le kWh à 79 centimes sur les bornes de recharge Ionity — Tarif hors abonnement.

16-01-2020 — De plus en plus de SUVs, et si c'était la faute aux jeunes ? — Posons le problème.

16-01-2020 — Première européenne pour la Toyota Mirai II — La belle à hydrogène.

15-01-2020 — Hummer ferait un retour électrique — Zéro émission, donc acceptable.

15-01-2020 — Toyota confirme un petit SUV hybride sur base Yaris — Fabriqué en France.



Nos derniers essais :


Audi e-tron - Essai détaillé
Audi e-tron - Essai détaillé
— Impressionnante à plus d'un titre.

Audi ; voiture-electrique
Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
Renault Clio Blue dCi 85 - Essai détaillé
— Machine à rouler à la sobriété record.

Renault ; faible-consommation
Renault Clio TCe 100, essai détaillé
Renault Clio TCe 100, essai détaillé
— Une essence qui a les qualités pour rester leader.

Renault ; faible-consommation
Hyundai Kona hybride, essai détaillé
Hyundai Kona hybride, essai détaillé
— Le style et la vertu à bon prix.

Hyundai ; voitures-hybrides
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique