Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

L'éthanol gagne le Shell Eco-marathon

Mar 23/05/2006   —   Surprise, on attendait l'hydrogène, et c'est un prototype alimenté à l'éthanol qui a gagné l'édition 2006 du Shell Eco-marathon.
L'équipe gagnante est celle du Lycée de La Joliverie, un habitué de cette compétition, qui participait cette année avec 2 voitures, Microjoule et Polyjoule. Le premier est motorisé par un moteur à combustion interne alimenté à l'éthanol (un moteur de 30 cm3 intégralement conçu par les étudiants avec leurs professeurs), le second par une pile à combustible (PAC), alimentée à l'hydrogène, et qui entraine un moteur électrique directement accouplé à la roue motrice. Les 2 véhicules sont des tricycles, 2 roues avants, et une roue arrière motrice. On attendait logiquement la victoire de la PAC, mais c'est l'éthanol qui a gagné. C'est la course ! Et la course, au Shell Eco-marathon, celui qui la gagne, ce n'est pas le plus rapide, mais celui qui sait le mieux gérer son énergie.

En litre équivalent essence, la voiture à l'éthanol Microjoule a consommée 0,0347 l/100 km, tandis que la voiture à hydrogène Polyjoule a consommée 0,0366 l/100 km, elle est arrivée troisième. La voiture à PAC aurait dûe être meilleure, mais quelques problèmes en ont décidé autrement. Dommage, le but était de battre le record de la Paccar, qui avait établi le record de 0,0261 l/100 km en 2005, ce sera peut-être pour 2007.

Sur la photo ci-contre, Microjoule la gagnante est à gauche, Polyjoule est à droite.
Le site de Polyjoule.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; carburant-energie ; ecologie