Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Hyundai sur la mauvaise voie pour réussir

Mer 18/10/2006   —   Le constructeur coréen Hyundai est très ambitieux, puisqu'il souhaite être dans le Top 5 des constructeurs à l'horizon 2010. Mais pour arriver à ce but, le plan produit fait plus peur qu'envie.
La rumeur sur la présence d'un concept hybride au dernier salon de Paris s'est malheureusement révélée infondée, et nous ne comprenons pas comment la gamme Hyundai France peut se passer de toute offre sur le segment des compactes de type VW Golf. Alors que le constructeur coréen possède 3 véhicules 4x4 à son catalogue, les Tucson, Santa Fe et Terracan, et que fait Hyundai maintenant : ils présentent un quatrième 4x4, le Veracruz (ci-contre). Il est plus gros, plus puissant, mieux équipé, plus cher, plus lourd, et consomme plus que les 3 modèles 4x4 existants ! Les fabricants coréens avaient acquis une image de voitures bon marché, elle ne tient plus. Dorénavant, une voiture coréenne est un gros véhicule, lourd et énergivore. Il y a malheureusement des clients pour apprécier ce type de véhicules...

Le Veracruz sera principalement vendu aux Etats-Unis, où il sera équipé d'un V6 essence de 3.8 litres, mais il y a aussi un tout nouveau V6 turbo-diesel, 3 litres et 240 ch. Nous signalons que ce moteur a son bloc en fonte graphitée compactée (Compacted Graphite Iron). C'est assez nouveau, mais après les V6 HDI de PSA/Ford, et les V6 TDI (2.7 et 3 litres), ce matériau semble avoir conquis tous les motoristes diesel pour ses vertus de légereté, de rigidité, et surtout de résistance à la fatigue. Les européens devraient pouvoir goûter à cette mécanique dans la berline Grandeur (ci-contre), mais ce 4x4 Veracruz ne devrait pas venir en France dans l'immédiat. Tant mieux, nous n'avons pas besoin d'un gros 4x4 de plus.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; industrie-production