Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Comparer les prix avant de gaspiller ?

Mar 02/01/2007   —   Le gouvernement lance aujourd'hui un site comparateur du prix des carburants, essence, gazole et superéthanol E85, dans plus de 8000 stations-services.
L'idée n'est pas nouvelle. Il existe déjà plusieurs sites qui comparent le prix des carburants dans des milliers de stations en France. Les 3 plus importants sont par, ordre alphabétique, Carbeo, Francecarburants, Zagaz. Ces sites peuvent fermer (dommage pour eux), puisqu'il y a maintenant un site officiel : www.prix-carburants.gouv.fr. Et pendant que les sites amateurs comptent sur la bonne volonté d'automobilistes bénévoles pour être à jour, le site du gouvernement s'appuie sur la loi. Un arrêté ministériel du 12 décembre oblige en effet tous les exploitants de stations-service qui vendent plus de 500 m3 de carburant dans l'année (soit environ les deux tiers), à s'inscrire sur le site, à y déclarer leurs prix, et tout changement de ces prix. Les stations ont reçu un identifiant pour cela, et ceux qui n'ont pas Internet peuvent aussi mettre à jour le site par téléphone, grâce à un serveur vocal (le développement de cette plateforme a dû coûter cher).

Nous voudrions faire état de notre étonnement devant la mise en place de ce site officiel de comparaison des prix. L'essence est-elle un produit de consommation si particulier qu'il justifie pareil traitement ? Ou le gouvernement prépare t-il aussi un site comparateur des prix du filet de bœuf, de la pomme de terre et du beaujolais ? Thierry Breton (photos), ministre des Finances, à qui nous attribuons la paternité du projet, n'a annoncé que le site dédié aux carburants automobiles, qui ouvre ce jour. L'automobiliste peut y trouver une liste des stations de sa ville ou de son département, avec un classement par prix croissant du carburant sélectionné, et le risque, l'immense risque est qu'avec ces informations en main, l'automobiliste soit tenté de faire un détour. Soit consommer de l'essence en plus pour aller en acheter moins cher. Sur une auto qui use 10 l/100 km, faire un détour de 10 km pour faire un plein de 50 litres, 2 centimes moins cher le litre, n'apporte aucun gain, mais une pollution accrue, celle qui n'aurait pas été si l'automobiliste avait fait son plein au plus près.

Pour polluer le moins possible, 2 conseils. Toujours acheter son carburant sur son chemin ; en acheter le moins souvent possible. Dans le sens que quitter la route, s'arrêter et redémarrer, engendre une perte d'énergie. Il vaut mieux acheter une fois 50 litres que 5 fois 10 litres. Donc retarder son plein (il faut connaitre sa jauge) pour pouvoir en prendre le maximum le moment venu. Ajoutons que si le gouvernement parait bien gentil, de vouloir donner des informations de prix aux automobilistes, c'est ce même gouvernement qui a accentué les différences de prix à la pompe, en instaurant une régionalisation des taxes sur les carburants. Le prix de l'essence ne pourra plus être le même entre l'Ile de France et la Champagne... Mais cela, les taxes régionales, le site du gouvernement n'en dit pas un mot. Il se limite à donner les prix toutes taxes comprises, et on devine déjà que ce seront les plus grosses stations qui seront les moins chères. Les petites stations devront fermer, ce que beaucoup ont déjà fait, et celles qui restent fermeront maintenant encore plus vite. Pour celui qui n'a pas la chance d'habiter à côté d'une grosse station, il va falloir s'organiser...

ADDENDUM : le site www.prix-carburants.gouv.fr est en ligne depuis 11h30, et il aurait déjà beaucoup de succès (?), puisque nous constatons que le serveur ne peut répondre à toutes les requêtes. On voudra bien accorder un petit délai aux informaticiens pour résoudre les problèmes.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; carburant-energie