Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Grande Punto passe au gaz, mais ne convainc pas

Sam 18/10/2008   —   Fiat, leader du GNV, place sa technologie Natural Power dans sa Grande Punto.
Avec les Multipla, Doblo, Panda et Punto, Fiat était déjà le champion d'Europe des voitures alimentées au gaz naturel. Et il l'est désormais encore plus, puisque la Grande Punto est également disponible dans une version Natural Power (c'est le nom des Fiat qui fontionnent au gaz naturel, le GNV). Cette voiture reprend le moteur 1400 à 2 soupapes par cylindre de 77 ch, mais elle en fait un peu moins, 70, en s'alimentant au GNV. La voiture est bien évidemment bivalente, marchant aussi à l'essence, ce qui est d'ailleurs un atout, puisque si on additionne les 45 litres du réservoir d'essence aux 13 kg de celui de gaz, on obtient une autonomie supérieure à 1000 km.

L'auto répondant à la même norme antipollution Euro 5 avec l'un ou l'autre carburant, on fera la différence sur les émissions de CO2, qui sont de 149 g/km avec l'essence, et de seulement 115 g/km quand elle marche au gaz. Le GNV est donc avantageux par rapport à l'essence, mais on n'oubliera pas la version diesel qui rejette 119 g/km. Ce qui est moins bien, mais elle offre 90 ch, et bien plus de couple... Face au diesel équipé d'un FAP, le GNV n'a plus que ses émissions de NOx plus réduites à mettre en avant, un argument qui n'est plus très relevant devant les progrès continus des diesels. Le principal argument du GNV sera alors une fois de plus son coût, grâce à une fiscalité plus faible.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Fiat-Alfa-Romeo-Lancia ; GNV