Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Chez Kia, l'hydrogène roule plus loin que l'essence

Ven 21/11/2008   —   Le constructeur coréen apporte ses arguments pour prouver la suprématie de l'hydrogène.

Au premier coup d'oeil, le Kia Borrego n'a pas l'air écologique. Un peu plus gros qu'un Mercedes classe M, c'est un puissant tout-chemin comme les américains les affectionnent (ou les affectionnaient...), et s'il faut trouver un atout à sa grande carrosserie, il est dans ce qu'elle offre un vaste volume sous son capot et dans son soubassement. Kia en a profité pour y loger une pile à combustible (PAC), un moteur électrique, des supercondensateurs et 3 réservoirs d'hydrogène. Cela donne le véhicule de cette page, qui est l'une des stars du salon de Los Angeles qui ouvre aujourd'hui. Kia n'est pas un débutant dans ces technologies, puisque nous nous souvenons avoir vu un concept Sportage à PAC au salon de Paris en 2004. Et le constructeur coréen annonce avoir fait des progrès très significatifs avec cette nouvelle génération. Il lui sera ainsi désormais plus facile de construire des voitures à PAC en petite série pour des tests, et à moindre coût, s'il vous plait. Le progrès dans les caractéristiques chiffrées est tout aussi important.

La nouvelle PAC Kia délivre un courant de 115 kW, et elle est secondée par un pack de supercondensateurs qui peut lui fournir un courant de 100 kW. Cela fait 215 kW théoriques (292 ch) au maxi, mais le moteur électrique n'a qu'une puissance de 110 kW, soit 147 ch, ce qui parait bien peu pour une auto de ce gabarit. Kia doit le savoir, il fait la promotion du Borrego de série avec un V8 de 337 ch. L'accélération de 0 à 96 km/h demande alors 12,8 s... Un temps très moyen, mais cette puissance mesurée limite aussi la consommation, et cette Kia à PAC peut parcourir 685 km sans devoir ravitailler ! C'est plus qu'un Borrego V8, et c'est avec des arguments comme celui-là que la voiture à hydrogène finira par s'imposer : parce qu'elle ne demande aucune concession par rapport à une voiture à essence, et qu'au contraire, elle offre plus. 685 km sans rejeter un gramme de CO2, qui dit mieux ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Kia ; voiture_pile-a-combustible