Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

I40, l'anti-Sonata de Hyundai pour conquérir l'Europe

Sam 19/02/2011   —   Le constructeur coréen va tenter une percée sur un segment qui ne lui a pas encore réussi.
Hyundai I40Hyundai a acquis en quelques années une réputation enviable pour ses 4x4 et ses petites autos, mais sur le segment des berlines familiales, il est resté un nain en Europe. Les ventes de la Sonata en France ont toujours été anecdotiques. Peut-être parce que les clients de ce segment sont particulièrement traditionnalistes, et attachés aux marques qu'ils connaissent, mais peut-être aussi parce que la Sonata, l'offre de Hyundai sur ce segment était trop américaine. Voici alors une voiture 100 % étudiée pour les marchés européens, et non en Corée du Sud, mais à Rüsselsheim, en Allemagne.

Hyundai I40Cette auto utilise la nouvelle désignation alphanumérique de Hyundai, et elle s'appelle I40. Démarche inhabituelle, elle sera dévoilée au salon de Genève non sous sa carrosserie berline, mais dans la version break. Le style est très fluide, comme toutes les nouvelles Hyundai, et conformément à la tradition du constructeur de proposer des voitures avec un excellent rapport prix/équipement, cette I40 possèdera l'essentiel et le superflu, par exemple 4 sièges chauffants, comme le volant. On s'intéressera plus à la motorisation turbo diesel 1,7 litres de 115 ch, avec laquelle une version labellisée Bluedrive de l'I40, ne rejettera que 113 g/km de CO2.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; faible-consommation