Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Quand BMW met la mécanique à un second plan

Jeu 03/03/2011   —   La surprise du concept Vision ConnectedDrive.
BMW Vision ConnectedDriveOn peut voir en ce moment au salon de Genève, le concept d'un très joli roadster sur le stand BMW. Nous en avons fait le tour, nous l'avons bien admiré sous tous ses angles, et cela fait, nous nous sommes, en toute légitimité, interrogés sur sa propulsion. Un essence ? Un diesel ? Un 6 cylindres atmosphérique, ou un 4 cylindres double turbo ? La réponse doit nécessairement être dans le dossier de presse. Elle n'y était pas. Pas un mot, pas de fiche technique, aucun détail, rien.

Cela parce que cette voiture n'est pas considérée en premier lieu comme un moyen de transport, ni une machine à délivrer un plaisir par sa conduite, comme on l'attend d'une BMW, mais un outil d'interconnexion entre le conducteur, le véhicule et l'environnement. Dans cette optique, ce roadster Vision ConnectedDrive est formidablement innovant grâce à une interface qui structure les couleurs et leur affichage dans un rendu étonnant.

Le système est aussi étonnant du point de vue de la sécurité, puisqu'en communiquant avec l'énvironnement, pour être par exemple, informé d'un prochain feu rouge qui serait défectueux, l'auto peut en prévenir le conducteur par un message d'alerte sur l'afficheur tête haute. En 3 dimensions, s'il vous plait ! De même, si un véhicule déboite soudainement, l'auto le sait avant que le conducteur ne le voit, et elle peut anticiper un freinage d'urgence. Le passager dispose aussi de son propre espace visuel indépendant, avec comme pour le conducteur des applications de réalité augmentée.
BMW Vision ConnectedDriveCe sont par exemple des informations relatives aux immeubles devant lesquels on roule, informations touristiques ou historiques, ou... Musicales. C'est ainsi que si on passe devant un café où on joue habituellement une musique particulière, typique, la voiture peut en télécharger quelques morceaux, ou proposer d'en acquérir bien plus...

Alors d'une certaine manière, tout ceci est amusant, mais nous avons le souvenir, et la nostalgie (!) de vieilles BMW où pour s'amuser, on éteignait la radio et on descendait la vitre pour bien entendre le bruit du 6 cylindres. L'essentiel n'est-il pas la mécanique sur une BMW ? Et le reste accessoire ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; technologie