Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Carburants : après l'E10, les Etats-Unis ont validé l'E15

Jeu 17/03/2011   —   La motivation est politique et non pas écologique.
Ethanol E15Le pétrole sent mauvais et il coûte de plus en plus cher, de plus en plus de politiques en paraissent convaincus. Mais cela ne garantit qu'ils prennent de bonnes décisions pour réduire notre dépendance. L'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a ainsi donné un avis préliminaire favorable à la mise sur le marché américain de l'E15, soit une essence coupée avec 15 % d'éthanol. Nous avons déjà l'E10 en France, qui peut accroître la corrosion des circuits de carburant de certaines vieilles voitures, et le problème sera encore plus aigu avec l'E15. Mais l'EPA a eu recours a une ruse préventive, l'agence a décrété que ce carburant n'était valable que pour les voitures fabriquées après l'an 2000. Et elle a tout à fait raison. La décision de l'EPA n'est pas critiquable. Mais la réalité du terrain donne une autre musique. On le voit bien en France, où les stations devraient distribuer du SP95-E10 et du SP95 normal (qui contient déjà environ 6 % d'éthanol), mais dans les faits, certaines stations ne proposent déjà plus que du SP95-E10. Tant pis pour celui qui a une vieille voiture.

L'EPA a calculé très sérieusement que la majorité des voitures en circulation aux Etats-Unis a moins de 10 ans. Il n'y aura donc aucun souci pour la majorité des automoblistes, tandis que la minorité pour qui l'E15 poserait problème se réduira avec le temps. Ce qui est un peu rapide comme raisonnement... L'Institut américain de pétrole (API, un lobby de l'industrie pétrolière) a décidé de porter plainte au motif que la consommation d'E10 pourrait se révéler préjudiciable aux voitures fabriquées entre 2001 et 2006. L'arrivée de l'E15 sur le marché, prévue pour cet été, en sera peut-être retardée.

Mais le plus regrettable est que pendant que ce débat sur l'adéquation du carburant aux voitures monopolise l'actualité, le débat de fond sur les biocarburants est occulté. Alors que les méthodes américaines de production, à grands renforts d'OGM et d'engrais toxiques, ruinent l'environnement.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; biocarburant