Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Chevrolet Impala avec un 4 cylindres

Jeu 05/04/2012   —   Le downsizing en action.
Chevrolet ImpalaEn 1958, à son lancement, l'Impala était la plus belle des Chevrolet, et si le moteur de base était un V6, une écrasante majorité de clients prenait l'un des V8 en option. Mais c'était il y a plus de 35 ans, et la Chevrolet Impala ne valait plus grand chose ces dernières années. Le design n'avait plus la classe des premiers modèles, et il n'y avait plus des V6 sous le capot. Cette nouvelle génération ambitionne de retrouver la gloire d'antan, et à priori, c'est bien parti. Cette nouvelle génération a beaucoup de plus de présence que l'ancienne. Mais la grande surprise est sous le capot, puisque si un V6 reste optionnel, le moteur de base est un 4 cylindres essence de 2,5 litres et 195 ch. L'Amérique n'avait jamais vu de Chevrolet Impala avec un 4 cylindres. A noter aussi, une motorisation hybride légère, elle aussi avec un 4 cylindres. L'Impala pourtant, n'a pas cédé à la mode du downsizing dans ses dimensions. Elle fait 5,11 m de longueur.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; essence-diesel