Profiter de tout MoteurNature





MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

16 années d'expériences pour vous informer.

Carlos Ghosn appelé à retirer la Datsun Go du marché

Mar 11/11/2014   —   Au nom de la sécurité.
Carlos Ghosn devant la Datsun GoLa Datsun Go testée par le Global NCAPL'alliance Renault-Nissan avait relancé la marque Datsun l'année dernière. Carlos Ghosn en personne avait lancé la Go, une petite Datsun très abordable pour les marchés émergents. L'Inde est le premier d'entre eux, ce grand pays en plein développement, dont l'une des caractéristiques est dans des standards peu élevés pour tout ce qui touche à la sécurité. Pour vérifier celle des automobiles, le Global NCAP a fait passer un crash-test (par l'ADAC, en Allemagne) à des petites voitures populaires sur le marché indien, et les résultats sont édifiants, très inférieurs à tout ce qu'on aurait pu imaginer (toutes les vidéos ici). La Datsun Go, la Ford Figo, la Hyundai i10, la Suzuki Maruti Alto 800, la Suzuki Maruti Swift, la Tata Nano, et la Volkswagen Polo (version indienne), sont inférieures à toutes les autos homologuées dans l'Union Européenne ces 10 dernières années. Selon les standards européens, ces voitures ont zéro étoile (une voiture moderne bien conçue, comme la Renault Zoé, en a 5).

Volkswagen a réagi, il a modifié son auto en la rapprochant du modèle vendu en Europe (il a ajouté des airbags), et sa Polo est passée d'un coup à 4 étoiles. Mais c'est le cas de la Datsun Go qui est le plus problématique, parce que c'est le modèle le plus récent. La première auto d'une nouvelle marque ! Et la Datsun est si mauvaise d'après le Global NCAP, que rajouter des airbags serait quasiment sans effet. Le président du NCAP, Max Mosley, a alors entrepris une démarche inhabituelle, sous la forme d'une lettre à Carlos Ghosn, dans laquelle il lui demande purement et simplement de retirer la Datsun Go du marché ! On se souvient que des écologistes américains avaient écrit à General Motors pour qu'il arrête les Hummer, mais c'est la première fois qu'un courrier de ce type émane du président d'un organisme international respecté, et approuvé par l'industrie. Avec la presse indienne qui est en train de monter l'affaire en épingle, on attend la réponse de Carlos Ghosn, en imaginant qu'elle ne peut être évidente s'il faut redessiner le berceau avant de l'auto !


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Nissan ; securite-routiere



Dernières actualités de l'écologie automobile :


11-12-2018 — Duster & Kadjar : Renault poursuit le déploiement de son 1300 turbo-essence — SUVs raisonnables.

11-12-2018 — Carlos Ghosn innocent, Nissan seul coupable ? — Chose possible.

10-12-2018 — Skoda Scala : la conformiste — Une Golf avec du plus et du moins.

09-12-2018 — Les Gilets Jaunes proclament avant tout leur amour de l'automobile — Retrait de la loi mobilités !

08-12-2018 — Cousine du 2008, l'Opel Mokka aussi sera électrifiée — N°2, N°3 ou N°4 ?

07-12-2018 — L'héritage Marchionne : la Fiat Panda déclassée au plus bas niveau — Hélas sans surprise.

06-12-2018 — Hyundai Kona & Kia Niro électriques, correction après erreur — Pas si grave.

05-12-2018 — #GiletsJaunes : après s'être fait arnaqué 2 fois, la carte grise à prix unique — Et les imports plus faciles.

04-12-2018 — Skyactiv-X : quand Mazda double Mercedes — Nouvelle Mazda 3.

02-12-2018 — Volkswagen approuve un gazole coupé bio à 33 % — R33 BlueDiesel.

01-12-2018 — e-tron GT Concept : Audi s'abstient encore de concurrencer Tesla — Mais va concurrencer Porsche ?

30-11-2018 — Free2Move : PSA se lance dans l'autopartage à Paris — Avec d'emblée 550 voitures.

30-11-2018 — Kia Soul EV : avec batterie de 64 kWh — Toujours aussi typé.

29-11-2018 — La Nissan Leaf homologuée pour le V2G en Allemagne — Une première.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée