Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Lamborghini officialisé le plus écolo des constructeurs

Jeu 13/08/2015   —   Incroyable, mais vrai.
Usine LamborghiniTri-génération LamborghiniQuel est le constructeur auto le plus écolo ? Toyota ? BMW ? Tesla ? Volkswagen ? Non, Lamborghini. Pardon ? Cela semble incroyable, impossible, voire carrément faux. Les Lamborghini qu'on voit tourner à Cannes ou Monaco usent plus de 20 l/100 km ! Côté produits, impossible de dire que les voitures Huracan et Aventador ont quoi que ce soit d'écologique. Mais côté production, Lamborghini est désormais neutre en CO2, et il est le seul constructeur au monde à possèder cet atout. L'usine Lamborghini, ainsi que le siège social historique de la marque, ont été certifiés neutre en CO2 par DNV-GL, aucun constructeur ne peut en dire autant.

La chose est certes plus facile pour un constructeur qui fabrique quelques milliers de voitures par an, que pour celui qui en produit des millions, mais la marque italienne a dû pourtant beaucoup investir pour arriver à ce résultat. Après avoir recouvert le toit de ses batîments de cellules photovoltaïques en 2010, Lamborghini a financé la plantation d'un puits de carbone en 2011 (plus de 10 000 arbres), puis a construit de nouveaux batîments plus efficients, renouvelé son éclairage avec des LEDs, et enfin a organisé une opération de récupération d'énergie avec une centrale de cogénération au biogaz distante de 6 km. Ceci a permis la construction d'une unité de tri-génération (chaleur, froid et électricité) sur le site industriel de Lamborghini.

L'incoryable résultat est que chiffres à l'appui, la fabrication d'une Lamborghini Aventador génère moins de CO2 que celle d'une Toyota Yaris hybride. On rappellera pourtant qu'après 100 000 km, la petite Toyota aura rejeté 7,5 tonnes de CO2, alors qu'il ne faudra que 20 270 km à une Aventador pour en rejeter la même quantité (valeurs moyennes théoriques).


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Lamborghini ; ecologie