Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

L'hybride léger selon Bosch serait promis à un grand avenir

Mar 08/09/2015   —   En 48 volts.
Prototype hybride Bosch 48VOn découvrira au salon de Francfort une nouvelle génération de la Toyota Prius, avec un système hybride encore plus sophistiqué que jamais auparavant, mais... Même si Toyota a déjà vendu plus de 8 millions de voitures hybrides, il y a encore de nombreux pays où cette technologie est encore confidentielle. Pour la faire vraiment décoller, Bosch présentera à Francfort une seconde génération d'une technologie hybride efficace, mais très abordable, parce qu'en 48 volts.

C'est de l'hybridation très légère, puisque la puissance du moteur électrique n'est que de 10 kW. Mais le couple est bien plus intéressant, avec 150 Nm. Le système est calibré pour une auto du segment B (Clio, Polo) ou C (Golf, Megane), et de par un entrainement par courroie, avec une toute petite lithium-ion, le coût serait particulièrement accessible, tout en garantissant toutes les fonctionnalités attendues d'une vraie voiture hybride. Assistance à l'accélération, regénération de l'énergie perdue au freinage, et faculté de rouler moteur essence coupé à petite vitesse, ou avec le pied droit levé de l'accélérateur.

L'équipementier Bosch ne cherchera pas à concurrencer Toyota sur le plan de l'efficacité, la consommation réelle ne sera en baisse que de 15 %, mais en étant bien moins cher, il espère vendre plus d'autos équipées de son système (chez plusieurs constructeurs) que Toyota ses hybrides complexes en 2020. La première voiture de série équipée en hybride 48 volts n'est pourtant pas attendue avant le second semestre 2017.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; technologie