Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Nouvelle Mercedes classe E, le diesel encore dominant

Lun 11/01/2016   —   Devant l'hybride rechargeable.
Mercedes classe EMercedes classe EComme toutes les nouvelles Mercedes, cette dixième génération de la classe E est disponible avec 2 faces avant. L'une sportive (en rouge), et l'autre plus classique, plus luxueuse avec bien plus de chrome. Mais quoi de plus normal quand la classe E a toujours eu plusieurs personnalités. Sport ou luxe, même ce qui a fait sa réputation est sa formidable capacité à avaler des km. L'arrivée d'une version hybride rechargeable est alors presqu'anachronique. Parce que si la faculté de parcourir une petite distance en zéro émission est appréciable pour l'automobiliste moyen, dans les clients classe E, on trouve des taxis et des VRP, des gens qui passent souvent une nuit à l'hôtel, et qui peuvent faire 2000 km par semaine. 30 km en électrique pour débuter la journée ne signifie alors plus grand chose.

Plus de 2 clients sur 3 prennent la classe E avec un diesel en Allemagne, et c'est plus de 9 sur 10 en France. La même proportion de 9 sur 10 prennent la boite automatique, ils seront alors comblés avec un nouveau diesel, et une nouvelle boite auto. Il s'agit de la boite à 9 rapports, déjà vue sur la classe S, mais le diesel est inédit.
Mercedes classe EMercedes classe ESous le nom de OM 654, il vient remplacer l'actuel OM 651. Sa cylindrée est réduite, il ne fait que 1950 cc. Dans la E 220d, il donne 195 ch avec 400 Nm de couple. Suffisant pour accélérer de 0 à 100 km/h en 7,3 s avec une consommation moyenne de 3,9 l/100 km. Le CO2 ? 102 g/km. C'est à nos yeux la version la plus intéressante. La gamme comporte aussi une E 350d, avec un 6 cylindres 3 litres de 258 ch avec 620 Nm de couple (5,1 l/100 km et 133 g/km de CO2), une E 200, avec un 4 cylindres 2 litres essence de 184 ch avec 300 Nm de couple (5,9 l/100 km et 132 g/km de CO2), ainsi qu'une version E 350e hybride rechargeable, avec un 4 cylindres 2 litres essence de 205 ch associé à un moteur électrique de 82 ch. La puissance totale disponible est de 279 ch, avec 600 Nm de couple. La consommation officielle (totalement sans rapport avec la réalité) est de 2,1 l/100 km, avec des rejets de 49 g/km de CO2.

La gamme sera rapidement élargie avec une E 200d (150 ch), une E 300 (245 ch) puis une E 400 (333 ch). Enfin, l'auto est livrable avec un très vaste arsenal de technologies électroniques pour faciliter la conduite, voire carrément conduire dans certaines conditions.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; faible-consommation ; voitures-hybrides-rechargeables