Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

DS3 restylée, avec le PureTech 130

Mer 20/01/2016   —   Encore plus sophistiquée.
DS3DS3 au LouvreAprès avoir restylé ses modèles DS 4 et DS 5 l'année dernière, la plus jeune marque française s'est attaquée à son modèle phare : la DS 3. C'est la plus petite, mais aussi la plus connue, car la plus ancienne. La voici remise au goût du jour. La face avant gagne de nouveaux feux LED/xénon, la calandre est élargie, mais en même temps plus personnelle avec une forme hexagonale, cernée de chromes au relief accru. Les mécaniques évoluent également, la principale nouveauté étant l'arrivée du 3 cylindres PureTech dans sa version 130 ch. On connaissait cette mécanique sur les segments supérieurs (nous avions essayé la Citroën C4 avec ce moteur), c'est sa première sur une auto de ce segment.

La DS 3 PureTech 130 ch parait même très intéressante, avec des émissions de CO2 bien maitrisées, à 105 g/km. S'il y a aussi une version BlueHDi 100 ch qui se limite à 79 g/km, la motorisation PureTech 130 ch est plus en phase avec l'image de la DS 3. Et pour couronner la gamme, une nouvelle version du 1600 THP délivre 208 ch dans la DS 3 Performance. Avec 300 Nm de couple, elle devrait offrir des reprises de haut niveau, mais tout en étant restant raisonnable, avec des émissions de CO2 de 125 g/km. Enfin, la DS 3 continuera de marquer sa différence avec d'immenses possibilités de personnalisation. Il y a plus de 3 millions de combinaisons possibles, entre les différentes peintures de caisse, peintures de toit, jantes, couleur de cuir de l'habitacle, etc.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : DS ; faible-consommation ; automobile-design