Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes se prépare à produire entre 300 et 500 000 électriques par an en 2025

Dim 05/02/2017   —   La grande série.
Usine Mercedes de SindelfingenLes voitures électriques ne sont pas nouvelles pour Mercedes. Le constructeur proposé déjà une version électrique de sa classe B, et il avait au préalable construit plus d'une centaine de prototypes sur la base d'une classe A. Mais on attend toujours une Mercedes électrique sur une plateforme dédiée, optimisée à ce type de propulsion. Et surtout une Mercedes capable de rivaliser avec une Tesla.

La première, un crossover, devrait être disponible en 2019, sous le nouveau label EQ, et Mercedes de nous préciser aujourd'hui, dans quelle usine il prévoit de produire ses futures modèles électriques. Le premier site sera le plus prestigieux, puisque c'est celui qui fabrique la classe S : Sindelfingen. Pour aller plus loin, et Mercedes y pense déjà, tous les sites de production du groupe devront évoluer vers une capacité à produire des électriques, mais Sindelfingen sera le site pilote, suivi de Brême et Rastatt.

Avec Smart, à Hambach (France), le groupe Daimler prévoit de produire au moins 300 000 véhicules électriques chaque année, à partir de 2025. Mais cela dans le pire des cas. La prévision la plus optimiste vise de passer le cap du demi-million d'électriques par an, ce qui... Resterait inférieur aux objectifs de Tesla pour la même année... Mais on se gardera d'accorder trop d'importance à ces prévisions, tant le marché peut évoluer en quelques années.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; industrie-production