Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Le gouvernement repousse la convergence des taxes essence/gazole

Mar 26/09/2017   —   On attendra le prochain gouvernement ?
République françaiseCela avait été annoncé, plusieurs fois même. Le gazole et l'essence sont taxés à des taux différents, le gouvernement allait les égaliser. La seule question était de savoir si le gouvernement allait augmenter la taxe sur le gazole, ou baisser celle sur l'essence. Connaissant les pratiques fiscales françaises, on ne se faisait pas beaucoup d'illusion. On attendait une hausse de la taxe sur le gazole. Et la voici, comme le quotidien Les échos est le premier à l'annoncer. Le gouvernement va même relever la taxe plus qu'il ne l'avait dit il y a seulement quelques semaines. On attend encore le chiffre exact, mais les taxes sur le gazole augmenteraient de 10 % ! Soit 7/8 centimes de plus par litre. Pour ceux qui s'interrogeaient sur l'efficacité de la nouvelle équipe au pouvoir, on voit que pour augmenter les taxes, ils sont forts. Mais la surprise, la mauvaise surprise que personne n'attendait, est qu'en sus, le gouvernement va aussi relever les taxes sur l'essence. Peut-être de 4 centimes par litre.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a ensuite beau jeu de dire que, oui, mais on augmente les taxes sur l'essence moins qu'on augmente celles sur le gazole. Donc, l'écart entre essence et gazole diminue. S'il a raison, la manière employée n'est pas celle que les français attendaient. Et l'efficacité... Médiocre. Parce que si augmente les taxes sur l'essence à chaque fois qu'on augmente celles sur le gazole, on repousse d'autant la convergence...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; ecologie