Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

BMW 620d, la manière cheap de consommer moins

Sam 05/05/2018   —   Little Turismo ?
BMW 620dBMW 620dConstruire des voitures plus sobres n'est pas chose simple. On peut développer des groupes propulseurs plus efficients, éventuellement hybrides, mais il y a aussi une solution de facilité. Mettre dans une grosse voiture, le moteur d'un modèle plus petit. C'est ce que BMW vient de faire avec sa Série 6 Gran Turismo. La Série 6 n'avait toujours reçu que des moteurs avec au moins 6 cylindres (standing oblige, du moins le croyait-on), mais voici la 620d avec un 4 cylindres. Diesel, donc. Ce 2 litres est l'un des meilleurs du genre, c'est celui de la 320d, où il a largement prouvé sa fiabilité, avec une puissance de 190 ch, et un couple de 400 Nm.

Avec une masse à vide de 1765 kg, les performances ne sont même pas ridicules. Le 0 à 100 km/h ne demande que 7,9 secondes, et la vitesse de pointe est de 220 km/h. Avec une boite automatique à 8 rapports qui est la seule disponible (mais qui voudrait d'une boite mécanique ?), la consommation moyenne ressort à 4,8 l/100 km, avec des émissions de CO2 de 127 g/km. Pour celui qui roule beaucoup et qui a besoin d'une vaste habitabilité, cela peut séduire. On espère seulement que cette motorisation d'entrée de gamme permettra au tarif de passer sous la barre des 60 000 €.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; faible-consommation