Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

François de Rugy : forcément une ambition

Jeu 06/09/2018   —   Mais laquelle ?
François de RugyFrançois de Rugy a remplacé Nicolas Hulot au poste de ministre de l'écologie, mais la principale nouvelle est ailleurs. Elle est dans le fait que M.de Rugy ait abandonné sa fonction de président de l'assemblée nationale. Peu de gens en effet accepteraient une baisse de moitié de leur salaire. C'est pourtant ce que vient d'accepter M.de Rugy. La baisse est même bien plus importante si on ne se limite pas au seul revenu chiffré, et qu'on prend en compte les avantages en nature.

Le président de l'assemblée nationale bénéficie en effet d'un logement de fonction, et quel logement ! Cela s'appelle l'hotêl de Lassay, parce que c'est un hotel particulier, mais il serait plus juste de le désigner sous le terme de palais. Il s'agit absolument d'une des plus belles demeures de France, et même les habitants du Cantal diraient que le jardin est grand. Alors qu'il est en plein centre de Paris ! Quant à la salle des fêtes, sa vaisselle, son argenterie et tout le personnel qui va avec, elle est digne d'un roi. M.de Rugy va vivre beaucoup moins bien en étant ministre...

On tirera 2 conclusions de cette situation. La première est que le nouveau ministre de l'écologie n'est pas motivé par l'argent. Ce qui est tout de même une bonne nouvelle. Mais la seconde, plus importante, est que François de Rugy n'a pas pu accepter cette nomination pour faire plaisir à Emmanuel Macron. Il n'a pu accepter que parce qu'il veut vraiment faire quelque chose pour l'écologie en France. En janvier 2017 d'ailleurs, il déclarait : « Mon projet est écologiste : par exemple, je propose de passer au 100 % renouvelable d'ici 2025 pour la transition énergétique avec des emplois et des activités sur tout le territoire. D'ici 2025, je propose que tous les véhicules neufs vendus en France soient électriques ou hybrides-électriques. Je propose un pacte avec la grande distribution pour que 25 % de tous les produits alimentaires vendus en grande distribution soient issus de l'agriculture biologique française. » (source).

Alors bien sûr, on ne rêvera pas trop. On sait qu'il y a toujours un décalage entre le discours lors d'une campagne, et l'action au pouvoir. Mais si François de Rugy ne pouvait faire qu'un dixième de ce qu'il avait naguère promis, cela lui permettrait déjà d'entrer dans l'histoire. Pour l'écologie et pour la France, on est avec lui.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; ecologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


15-07-2019 — Avec son système CVVD, Hyundai-Kia rejoint les meilleurs motoristes — Le moteur à combustion progresse toujours.

14-07-2019 — Une Lexus qui roule toute seule à Bruxelles — Histoire belge.

13-07-2019 — Ford va construire une électrique sur base Volkswagen MEB — Concurrents et partenaires.

12-07-2019 — Ford Transit hybride rechargeable, le modèle de série bientôt en France — Avant la fin de l'année.

12-07-2019 — Fiat confirme la production d'une future petite électrique — Mais tout n'est pas clair.

11-07-2019 — EXP 100 GT, la Bentley de dans 15 ans — Concept tout électrique.

10-07-2019 — Volkswagen ID3 : premier essai d'une électrique abordable qui charge à 125 kW — La concurrence battue.

10-07-2019 — La Mini électrique est arrivée, c'est la Cooper SE — Vraie Mini, donc pas autoroutière.

09-07-2019 — L'Opel Corsa-e est disponible à la commande — A partir de 30 650 €.

09-07-2019 — Renault prend position contre le superéthanol E85 — En choisissant de relancer le GPL.

08-07-2019 — Goodwood : les électriques sont en piste — Show branché.

08-07-2019 — Autoroutes : nationaliser... Pour s'endetter pour payer ses dettes — Et toujours les français qui paient.

07-07-2019 — Toyota Prius hybride rechargeable solaire — Prototype d'équation gagnante.

06-07-2019 — Electriques : Jaguar investit pour accélérer — Rester devant.