Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Le salon des maires, salon des ennemis de la voiture électrique

Mer 21/11/2018   —   Indirectement.
Salon des mairesIl se tient en ce moment à Paris le salon des maires, et plusieurs stands tentent d'y vendre des bornes de recharge pour véhicules électriques. Personne à notre connaissance ne tente d'y vendre de pompes à essence, mais il y a des gens qui ont cette idée étrange que les voitures électriques sont différentes, et qu'il appartient aux responsables des collectivités locales de fournir l'énergie nécessaire à ces véhicules. Cette idée est erronée, mauvaise et même néfaste pour le développement de l'électro-mobilité en France.

Erronée en premier, parce que des différentes missions d'un maire, aucune ne prévoit la distribution d'énergie. Qu'un maire planifie les transports en commun dans sa commune, qu'il gère le stationnement, voilà qui est attendu, mais fournir l'énergie à une catégorie de véhicules particuliers (les électriques), est une activité commerciale dont un élu local n'a pas à s'occuper. Les mairies vendent-elles du gazole ? Vit-on dans un pays communiste, et le pain est-il distribué en mairie ?

Mauvais service ensuite, parce que plus de 90 % des bornes installées par les collectivités locales sont des bornes lentes. Les mêmes que les particuliers ont à leur domicile, sur lesquels sont branchées leurs voitures la nuit. Alors que lorsqu'on a besoin d'une borne à l'extérieur, c'est parce qu'on est en déplacement, et qu'on peut rarement rester/attendre longtemps. Toutes les bornes hors des garages privés devraient être rapides.

Néfaste enfin, parce qu'il y a des gens, des entrepreneurs investisseurs privés, qui seraient prêts à sa lancer dans la distribution d'électricité pour les automobilistes. A l'image de ce que fait Eléphant bleu dans ses stations de lavage. Mais une trop grande partie du terrain est occupé par les bornes déployées par les collectivités locales, qui par leur nombre bloquent la rentabilité des business plans des entrepreneurs. On ajoutera pour conclure que les réseaux de bornes installées par les collectivités sont tous structurellement déficitaires. Ces bornes sont réellement un mauvais service rendue à la collectivité. La plupart des automobilistes d'ailleurs les ignorent, et vont recharger sur les bornes rapides d'Auchan, d'Ikea ou de Corri-Door.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; borne-recharge-electrique