Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Les Gilets Jaunes proclament avant tout leur amour de l'automobile

Dim 09/12/2018   —   Retrait de la loi mobilités !
Gilets Jaunes à Aix en ProvenceEn haut de la bretelle de l'autoroute, à Antibes comme à Cannes. A Fréjus aussi, sur le rond-point juste avant la rampe d'accès à l'autoroute. J'y ai vu des douzaines de gilets jaunes. Au péage d'Aix en Provence, ils étaient des centaines (illustration). Idem à Nîmes Ouest, et il n'était plus possible hier samedi 8 décembre, de se rendre facilement à Arles, puisque l'autoroute était carrément fermée. Partout le même slogan : Macron Démission. Ou Magron Dégage, quand ce n'est pas des phrases plus colorées, qui prouvent que les manifestants n'ont plus aucun respect pour la fonction de chef de l'état.

Le diable est sorti de la boite, et on ne sait plus quoi faire pour l'y remettre. Mais derrière les revendications les plus farfelues, on verra en premier lieu que les Gilets Jaunes défendent avant tout leur amour de la bagnole. Il y a beaucoup de pauvres en France. Un peu plus de 3 millions de personnes sont au RSA à 550 € par mois, et avec les retraités et travailleurs à temps partiel, il y a environ 5,5 millions de personnes qui vivent avec moins de 880 € par mois. Nombreux ont malgré tout une voiture, qui pourra être une vieille Renault pourrie, et la première revendication des Gilets Jaunes est là : pouvoir continuer à rouler dans leur vieille voiture pourrie, puisqu'ils n'ont pas accès au crédit pour en acheter une neuve, sans que cela leur coûte trop cher.

Donc que le carburant soit bon marché, que le contrôle technique ne soit pas trop exigeant, qu'il n'y ait pas de péage pour aller en ville, ni de restriction dûe à l'âge, et sans être sans cesse sous la surveillance constante des radars d'une nouvelle inquisition. C'est donc le droit à une mobilité individuelle pleine et entière. C'est tout différent de ce que propose la récente loi sur les mobilités, qui devrait être abandonnée, parce qu'elle donne trop de place aux services d'autopartage et aux transports en commun. Les technocrates parisiens qui ne déplacent qu'en Uber ne peuvent sans doute le comprendre, mais les Gilets Jaunes veulent un moyen de locomotion qui soit à eux, et qu'ils puissent en jouir sans entrave ! A 90 km/h !

C'est la base de départ de toute négociation à venir. Une voiture pour chaque français, si possible zéro émission, personne n'est contre, et le pouvoir d'achat pour l'utiliser. Après seulement on pourra discuter, car il est désormais apparent que cela ne suffira pas. La haine envers Emmanuel Macron est palpable partout. Face à ce président qui n'aime ni les bagnoles, ni les femmes, nombreux d'ailleurs regrettent un ancien président qui fumait des clopes et buvait de la Kro (cliché ci-dessous de 1967).
Jacques Chirac

Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France







Dernières actualités de l'écologie automobile :


15-07-2019 — Avec son système CVVD, Hyundai-Kia rejoint les meilleurs motoristes — Le moteur à combustion progresse toujours.

14-07-2019 — Une Lexus qui roule toute seule à Bruxelles — Histoire belge.

13-07-2019 — Ford va construire une électrique sur base Volkswagen MEB — Concurrents et partenaires.

12-07-2019 — Ford Transit hybride rechargeable, le modèle de série bientôt en France — Avant la fin de l'année.

12-07-2019 — Fiat confirme la production d'une future petite électrique — Mais tout n'est pas clair.

11-07-2019 — EXP 100 GT, la Bentley de dans 15 ans — Concept tout électrique.

10-07-2019 — Volkswagen ID3 : premier essai d'une électrique abordable qui charge à 125 kW — La concurrence battue.

10-07-2019 — La Mini électrique est arrivée, c'est la Cooper SE — Vraie Mini, donc pas autoroutière.

09-07-2019 — L'Opel Corsa-e est disponible à la commande — A partir de 30 650 €.

09-07-2019 — Renault prend position contre le superéthanol E85 — En choisissant de relancer le GPL.

08-07-2019 — Goodwood : les électriques sont en piste — Show branché.

08-07-2019 — Autoroutes : nationaliser... Pour s'endetter pour payer ses dettes — Et toujours les français qui paient.

07-07-2019 — Toyota Prius hybride rechargeable solaire — Prototype d'équation gagnante.

06-07-2019 — Electriques : Jaguar investit pour accélérer — Rester devant.