Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Hyundai vise une production de 500 000 voitures à hydrogène par an

Mer 12/12/2018   —   A l'horizon 2030.
Hyundai annonce ses objectifs pour l'hydrogène en 2030S'il y a des gens qui ne croient plus en l'hydrogène, et qui croient que les voitures électriques sur batterie vont les reléguer au musée, le Hyundai Motor Group n'est pas de ceux-là. Le groupe sud-coréen vient de dévoiler ses objectifs pour 2030 autour de la technologie de la pile à combustible (PAC) alimentée par de l'hydrogène. Ces objectifs devraient aboutir à faire du groupe le leader mondial de la PAC, et pas seulement dans le domaine automobile. Le groupe, qui possède les marques Hyundai et Kia, vise en effet une production annuelle d'ici 2030 de 700 000 PAC (!), dont 500 000 iraient dans des véhicules. 200 000 iraient donc dans des applications stationnaires, mais aussi des drones, voire des bateaux. Car comme une batterie, une PAC est versatile...

Le groupe vient de créer une nouvelle division dédiée aux technologies autour de la PAC, mais c'est bien sûr par ces volumes de production qu'il entend faire sa différence. On sait en effet qu'une PAC est chère, mais si elle était fabriquée à un demi-million d'exemplaires par an, on ne voit pas pourquoi elle serait plus chère qu'un classique moteur à essence. Et vu que seul Hyundai annonce des objectifs aussi ambitieux, il obtiendra alors un avantage déterminant sur toute la concurrence.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; voiture_pile-a-combustible ; industrie-production







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-03-2019 — La Tesla Model Y à partir de 56 000 € — Toujours sans concurrence, mais...

23-03-2019 — Porsche Cayenne Coupé : les clients vont-ils hésiter ? — Face à la Taycan.

22-03-2019 — MAN e-TGE, cher fourgon électrique — Intérêt limité.

22-03-2019 — Recharge bidirectionnelle des électriques : quand la France bloque le progrès — Renault va à l'étranger.

21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.