Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

L'usine à gaz de la prime à la conversion

Jeu 03/01/2019   —   La technocratie à l'oeuvre.
Parcours du combattant pour la prime à la conversionEn 1994, le gouvernement d'Edouard Balladur avait introduit une prime à la casse. Un dispositif simple. L'acheteur d'une voiture neuve recevait une prime de 5000 francs s'il donnait au concessionnaire une voiture de plus de 10 ans en vue de sa destruction. En 2019, l'heure est à la complexité. Il n'y a plus une prime à la casse, mais des primes à la conversion. Ces primes sont de montants variables, selon les caractéristiques du véhicule, et selon le profil de l'acquéreur.

Les caractéristiques du véhicule faisant varier le montant de la prime à la conversion sont l'âge du véhicule, puisque la prime ne concerne plus seulement les voitures neuves mais aussi des occasions, les émissions de CO2, la norme antipollution respectée (Euro5 ; Euro6), et le type de propulsion (électrique, hybride rechargeable, essence, diesel).

Les traits du profil de l'acquéreur faisant varier le montant de la prime à la conversion sont les revenus, et la distance entre domicile et lieu de travail.

Ensuite, il y a les rapports entre les caractéristiques du véhicule et le profil de l'acquéreur. C'est ainsi qu'un ménage non imposable recevra une prime à la conversion s'il souhaite mettre à la destruction une voiture diesel immatriculée avant 2006, alors qu'un ménage imposable ne recevra une prime à la conversion, que s'il met à la destruction une voiture diesel immatriculée avant 2001.

La complexité a été étendue aux employeurs, puisqu'au cas où ils n'auraient pas assez de travail à mettre en place le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, ils devront aussi délivrer à leurs employés qui le demandent, des attestations certifiant la distance entre le domicile de l'employé et son lieu de travail. La prime à la conversion étant la plus élevée si cette distance est supérieure à 30 km. Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier tout ceci que monstruosité technocratique.

Le gouvernement a rédigé un site Internet dédié à la prime à la conversion pour donner tous les détails, mais on pensera surtout au back-office, à l'administration qu'il a fallu créer, aux personnels qu'il a fallu former, pour traiter, vérifier, approuver ou désapprouver, toutes les demandes. Il y a eu quelques 20 000 fonctionnaires de plus sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, et plus de 100 000 de plus sous François Hollande. On rêve tous de simplification administrative, et de réduction du budget de fonctionnement de l'état, mais ce n'est pas en créant des usines à gaz comme la prime à la conversion qu'on y arrivera.


Laurent J. Masson

Illustration : image du générique du film Le procès (Orson Welles, 1962).

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; bonus-malus-prime-taxe







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.